réalisateur

studio

  • Apatow Productions

distributeur

  • Universal Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Nicholas Stoller se fait plus sentimental que corrosif avec ce film à l'intrigue un peu mince, plombée par des longueurs.

Médiafilm Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

The Five-Year Engagement dutifully hits the marks of its genre, but it is also about the unpredictability of life and the everyday challenges of love. The sensitivity and honesty with which it addresses those matters is a pleasant surprise.

A. O. Scott Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

I really loved The Five-Year Engagement, and I hope people get out and support it this weekend as it deserves to be another Apatow sleeper.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

That dream partnership gets dinged a bit in the frustratingly uneven The Five-Year Engagement, which drags and sags at 124 minutes. Luckily, the movie never runs on sitcom empty.

Peter Travers Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

Stoller and Segel successfully embrace the Apatow maturity plan.

John DeFore Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

The Five-Year Engagement n'a pas la fraîcheur de Forgetting Sarah Marshall, en grande partie parce que la relation entre les protagonistes traîne en longueur et en rebondissements impertinents.

Philippe Renaud Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Alors que la prémisse laissait espérer une sorte de « réinvention » du modèle, Nicholas Stoller et Jason Segel ont écrit le scénario avec paresse, se concentrant sur des gags trop énormes pour être vraiment drôles.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Une comédie mordante et vulgaire, un brin moralisatrice et conservatrice, mais constamment tournée vers ses personnages et non seulement ses situations. A priori, cela n'a l'air de rien. Sauf qu'une fois qu'on prend le temps de humer son parfum, il est difficile d'y résister.

Martin Gignac Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

But for all the bright moments that break out of the muddle, and the zippy ending that almost rescues it, The Five-Year Engagement catches a bad case of the meanders and never quite recovers, leaving us to wonder what Segel and Stoller could do if forced into a tight 90 minute runtime, with only the really, really good stuff spared the cutting room floor.

Katey Rich Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

The story starts out well, then becomes contrived and goes on too long. There are funny scenarios and sweet moments, but not nearly enough in this screenplay co-written by Segel and director Nicholas Stoller.

Claudia Puig Lire la critique complète