White God

Version originale en hongrois avec sous-titres en anglais
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

2h01

Genre

Drame

Origine

  • Hongrie
  • Allemagne
  • Suède

Date de sortie au Québec

27 mars 2015

Date de sortie du DVD

28 juillet 2015

Synopsis

Lili et son chien Hagen sont inséparables. Alors qu'elle doit passer quelques mois chez son père, la jeune adolescente amène son meilleur ami qui est loin de faire l'unanimité. Hagen est un bâtard et une loi en Hongrie oblige les propriétaires à défrayer une taxe spéciale. Exaspéré par tous ces coûts, papa le met à la porte, au grand dam de sa fille qui fait tout pour le retrouver. Hagen n'a aucun autre choix que d'errer dans la ville et de fuir les gens de la fourrière, où il finit par tomber dans de mauvaises mains.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Proton Cinema
  • Pola Pandora Filmproduktions
  • Filmpartners
  • The Chimney Pot
  • Hungarian National Film Fund
  • ZDF/Arte

Distributeur au Québec

  • VSC
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Helen Faradji
Cote: 3 (Très bon)

À la fois spontanée et sobre, la jeune Zsofia Psotta fait preuve de charisme, tandis que le travail de dressage des chiens impressionne.

Séquences
50%
Guillaume Potvin
Cote: 2 1/2 étoiles

Malgré la prévisibilité de son récit et les nombreuses cassures de tons de sa mise en scène, on ne peut nier les bons coups de White God, à commencer par  les moments de spontanéité confondants de son protagoniste quadrupède alors qu’il parcourt la ville.

24imag
Alexis Geng

White God, conte téméraire qui ne se trompe pas d’angle pour aborder le monde contemporain, mérite tout de même mieux que cette mauvaise pensée.

Volture
David Edelstein

This is the new gold standard for nature-bites-back movies.

Rogerebert.com
70%
Matt Zoller Seitz
Cote: 3 1/2 étoiles

The use of classical music, including generous swaths of Wagner, is bold, and it's key to the film's magic; it confirms that "White God" is an unabashedly mythic melodrama that's always chasing the big moment, the grand gesture, the overwhelming feeling. 

Cinéfilic
70%
Martin Gignac
Cote: 3 1/2 étoiles

Sans s’inscrire parmi les plus grandes œuvres de l'année, White God demeure tout de même un récit édifiant et très intéressant sur les laissés-pour-compte de la société.

La Presse
70%
Marc-André Lussier
Cote: 3 1/2 étoiles

La projection vient à peine de commencer queWhite God offre d'emblée l'une des scènes les plus troublantes que nous ayons vues depuis longtemps au cinéma.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.