Warcraft

Version en français
v.o.a. : Warcraft
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec
Disponible en 3D
Disponible en Imax

Durée

2h03

Genre

Aventures fantastiques

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

10 juin 2016

Date de sortie du DVD

27 septembre 2016

Synopsis

Les orcs et les humains se livrent la guerre depuis la nuit des temps. Voyant leur royaume ravagé, quelques factions d'orcs franchissent un portail afin de prendre d'assaut le monde des humains. Ces derniers tentent de résister en se regroupant autour d'un noble chevalier, d'un puissant magicien et de son ancien apprenti. Lors d'un combat avec l'ennemi, ils capturent une femme orc qui leur explique que les divisions règnent dans son propre clan depuis qu'un diabolique seigneur agit en despote. Une faille à exploiter par les humains avant que l'adversaire fasse appel à des renforts.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Atlas Entertainment
  • Legendary Pictures
  • Blizzard Entertainment
  • Universal Pictures

Distributeur au Québec

  • Universal Pictures
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Cinéfilic
15%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 1,5 étoile

Malheureusement, la non-intrigue finit par prendre trop de place malgré son insignifiance, les acteurs sont trop fades pour éveiller le moindre intérêt (même si Paula Patton est délicieuse) et le second degré est si timide que les petites touches d'humour finissent par tomber à plat.

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

Dès le début, l'action - et il y a énormément de scènes de combats, jeu oblige - est menée tambour battant, Duncan Jones passant d'un lieu à l'autre et d'une situation à l'autre sans penser à maintenir un semblant de linéarité, comptant sans doute sur les joueurs invétérés pour remplir les trous béants d'un scénario qui met du temps à prendre corps.

Rogerebert.com
10%
Christy Lemire
Cote: 1/2 étoile

First, a confession: I have never played any incarnation of Warcraft. I’m just going to put that out there right now—be up front about it. We’re all friends here. We should be honest with each other.

The Wrap
Alonso Duralde

Imagine “Battlefield Earth” without the verve and you get this sludgy, tedious fantasy adventure, a fun-starved dud that’s not even unintentionally hilarious.

Rolling Stone
20%
Peter Travers
Cote: 1 étoile

This adaptation of the online role-playing juggernaut leaves you with two words: game over.

The Hollywood Reporter
Sheri Linden

Combining primitive textures (hides and sun-bleached bones) with the glowing whoosh of magical elements (...). 

Joblo.com
40%
Eric Walkuski
Cote: 4/10

(...) that is 40 minutes longer that will presumably add some character development and build up this universe, which at the moment is boring and ill-defined.

Cinema Blend
60%
Greg Wakeman
Cote: 3 étoiles

Drowned by its gibberish mythology, Warcraft survives because of Duncan Jones' directorial flair, resplendent visuals, and surprisingly deep characterisation. Still feels 10 years too late, though.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.