Vous n'aimez pas la vérité : 4 jours à Guantanamo

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : You Don't Like the Truth
En attente de classement

Genre

Documentaire

Origine

  • Australie
  • Canada
  • Grande-Bretagne

Date de sortie du DVD

4 janvier 2011

Synopsis

En 2002, un jeune canadien de 15 ans du nom d'Omar Khadr est fait prisonnier par des soldats de l'armée américaine après qu'une grenade eut causé la mort de l'un des leurs, en Afghanistan. Torturé sur place, puis envoyé sans procès à la prison de Guantanamo, Khadr doit attendre jusqu'en 2003 avant de recevoir la visite d'agents du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). Croyant alors que ces représentants sont là pour lui venir en aide, Omar Khadr baisse sa garde. Quatre jours plus tard, après que l'interrogatoire se fût lentement transformé en exercice de torture, les agents l'abandonnent littéralement à lui-même, le laissant seul en attente d'un procès.

Synopsis © Cinoche.com

Irez-vous voir ce film?
OUI 0% (0 votes)
NON 0% (0 votes)
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

En outre, leur parti-pris assumé pour la vérité objective, ainsi que leurs choix esthétiques audacieux (privilégiant la fragmentation des images), donnent au film une belle ampleur dramatique.

Voir
60%
Guillaume Fournier
Cote: 3 étoiles

Les cinéastes réussissent à articuler un discours aussi cohérent que choquant, qui démontre effectivement toute l'injustice dont a été victime le plus célèbre des ressortissants de l'histoire canadienne depuis son arrestation, en 2002. Un document essentiel qui contribuera, souhaitons-le, à rétablir en lieu et place la vérité.

The Gazette
60%
Brendan Kelly
Cote: 3 stars (out of five)

What I kept thinking is that there is a great documentary to be made about this young man's life, explaining how he ended up in that house filled with al-Qaida operatives that day in Afghanistan in 2002. You Don't Like the Truth occasionally alludes to that story, but it never comes close to explaining this mystery.

La Presse
60%
André Duchesne
Cote: 3 étoiles

Aux images de l'interrogatoire, les réalisateurs ont joint celles de plusieurs experts et défenseurs des droits de l'homme qui commentent ce qu'ils voient. On aurait, par contre, apprécié qu'ils aillent plus loin.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.