Victor Young Perez

Version originale en français
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h43

Genre

Drame biographique

Origine

  • France
  • Bulgarie
  • Israël

Date de sortie au Québec

3 octobre 2014

Synopsis

Tunis, 1929. Victor Perez est désigné pour prendre la place de son grand frère Benjamin, blessé, dans l'arène. Victorieux, le boxeur juif est recruté par un manager français qui l'emmène à Paris, où il se fraie vite un chemin jusqu'au championnat du monde. Le titre attire tout aussi rapidement l'attention d'une actrice ambitieuse se collant à tout homme susceptible de l'aider dans sa carrière. Leur relation a toutefois un effet dévastateur sur Victor. Lorsque le champion déchu est transporté dans un camp de concentration durant la Seconde Guerre mondiale, un officier nazi le force à remonter dans le ring pour mener le combat de sa vie.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Noé Productions
  • Mazel Productions
  • France 3 Cinéma
  • Transfax Film Productions
  • Greenhouse Media Investment

Distributeur au Québec

  • K-Films Amérique
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
André Caron
Cote: 5 (Moyen)

Malgré tout, la réalisation demeure énergique, bien que routinière, et le comédien amateur Brahim Asloum, un vrai champion de boxe, offre un jeu sincère et très physique dans le rôle-titre.

Séquences
60%
Élie Castiel
Cote: 3 étoiles

Ces différentes atmosphères sont donc mises en évidence par une esthétique appropriée aux circonstances. Car c'est sur le plan formel que Victor “Young” Perez projette son originalité.

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

L'ex-champion du monde de boxe, dont c'est le premier grand rôle, s'en tire vraiment très bien. Et pas seulement sur le ring. Il a une belle présence et dégage cette chose indéfinissable qu'on appelle, faute de mieux, le charisme.

Le Devoir
60%
Odile Tremblay
Cote: 3 étoiles

Asloum est étonnant, quasi méconnaissable en fin de course, et ce film révèle un grand talent d'acteur qui serait passé inaperçu sans ce rôle à ce point dans ses cordes.

Cinéfilic
50%
Martin Gignac
Cote: 2,5 étoiles

En ajoutant à cela la performance plus qu'honnête de l'ancien champion olympique Brahim Asloum et des scènes de boxe pas piquées des vers, nous obtenons un produit de qualité... qui ne marquera probablement pas les esprits à plus long terme.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.