Valley of Love

Version en français
v.o.a. : Valley of Love
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h32

Genre

Drame psychologique

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

13 novembre 2015

Synopsis

Gérard et Isabelle, maintenant séparés, sont marqués par la mort de leur fils unique, Michaël, qui a attenté à sa vie il y a déjà six mois. Suivant les dernières volontés de ce dernier, l'ancien couple partira dans un périple dans la Vallée de la Mort en Californie. Leur fils leur a proposé un parcours semé d'embûches au bout duquel ils doivent le revoir. Si Isabelle s'accroche à cet espoir fou, Gérard lui préfère rester rationnel et met en doute la démarche. Bien des bouleversements sont à prévoir sur le chemin...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Les Films du Worso
  • LGM Productions
  • Scope Pictures
  • France 3 Cinéma
  • DD Productions
  • Cinéfeel Prod

Distributeur au Québec

  • Axia Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Cinéfilic
80%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 4 étoiles

Guillaume Nicloux réussit ainsi une oeuvre qui fascine jusqu'à nous hanter. Il le fait avec tant de force qu'il pousse le spectateur, une fois le film terminé, à se nourrir des balises semées durant 1h30 pour se plonger dans sa propre vie.

Cinémaniak.net
70%
. Cinémaniak
Cote: 3 coeur et demi

Quoi qu'il en soit, Valley of love est une expérience singulière et poignante entre le récit de fiction et la vie des deux vedettes en question, mais compromises par des décrochages fantastiques qui dévient le cours du récit. 

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

Si l'exercice de Guillaume Nicloux s'avère, au final, un peu décevant, on ne peut s'empêcher d'admirer le jeu des deux comédiens, qui portent ce long métrage d'un bout à l'autre.

24imag
Pierre Charpilloz

A défaut d'avoir une âme, le film fonctionne techniquement : la fascination que le duo exerce est telle qu'il ne saurait être autrement. On a longtemps reproché à Nicloux son penchant pour le mauvais goût, le clinquant et le grotesque.

24imag
60%
Helen Faradji
Cote: (4) Bon

Ressemblant souvent à une expérience entre le réalisateur et ses acteurs à laquelle le spectateur ne serait pas convié - en dépit des ponts constamment tissés entre la fiction et la vie des deux vedettes -, l'intrigue est également traversée de décrochages fantastique évoquant l'univers de David Lynch de façon trop littérale.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Valley of Love mérite quand même le détour grâce à cette rencontre au sommet de deux monstres sacrés qui, étrangement, ne s'étaient pas donné la réplique depuis Loulou, un film que Maurice Pialat a réalisé il y a 35 ans.

Le Monde
Jacques Mandelbaum

Non, décidément, nous sommes peut-être touchés mais pas émus. 

Libération
Didier Péron

Le film-concept de Guillaume Nicloux réunit Huppert et Depardieu au milieu du désert dans une dramaturgie dépouillée.

Le Parisien
60%
Pierre Vavasseur
Cote: 3 étoiles

C'est un film qui donne chaud. Très chaud.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.