Un traître idéal

Version en français
v.o.a. : Our Kind of Traitor
v.o.a.s.-t.f. : Un traître idéal
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h47

Genre

Suspense d'espionnage

Origine

  • Grande-Bretagne

Date de sortie au Québec

1 juillet 2016

Date de sortie du DVD

18 octobre 2016

Synopsis

Au cours de leur vacance au Maroc, Perry et Gail, citoyen anglais, font la connaissance de Dima, richissime russe aux manières de gentilhomme. Le couple comprend très vite que sous ses airs d'honnête citoyen se cache les traits du dirigeant du réseau de blanchiment d'argent de la mafia. Aux pris avec de gros problèmes avec ses ennemis, Dima demande à Perry et Gail de transmettre des informations au service de renseignements britanniques afin d'éviter la mort. Perry et sa femme font donc équipent avec l'agent Hector et se retrouvent entrainés dans un tourbillon de faux semblants et de secrets qui peut à tout moment leur coûter la vie...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • The Ink Factory
  • Potboiler Productions

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Martin Bilodeau
Cote: (5) Moyen

Extravagant par intermittence, jamais ennuyant mais rarement captivant, son film mal éclairé cherche le ton juste sans jamais le trouver vraiment.

Cinéfilic
15%
Sami Gnaba
Cote: 1,5 étoile

Si les présences dynamiques mais secondaires de Damian Lewis (le Brody de la série Homeland converti ici en agent secret britannique) et de Stellan Skarsgård rehaussent au passage le niveau qualitatif de l'ensemble, Our Kind of Traitor n'échappe pas pour autant à l'ennui.

La Presse
50%
Sonia Sarfati
Cote: 2,5 étoiles

L'intrigue n'est pas très complexe (on est loin de Tinker Tailor...), mais elle nécessite pas mal d'explications qui ralentissent le rythme. De plus, Susanna White, qui a surtout travaillé pour la télévision britannique, n'exploite pas assez les possibilités du grand écran et se rabat trop sur la trame sonore pour faire monter la tension. 

The Wrap
Sam Adams

This latest John le Carré adaptation strains credulity at every turn, so it is hard to get behind the movie’s double-crosses and international skullduggery.

Variety
Peter Debruge

Ewan McGregor plays the Jimmy Stewart-like everyman in a globe-trotting espionage thriller that puts an ordinary Brit at the center of a high-profile defection.

The Hollywood Reporter
Leslie Felperin

Indeed, what’s best about the film is the way it evokes the sense of momentous power struggles, political shifts and tragic events happening just out of earshot or on the edge of the narrative while others just go about their daily lives (...).

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.