Un meilleur temps viendra

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : Everything Will Be Fine
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Disponible en 3D

Durée

1h40

Genre

Drame psychologique

Origine

  • Allemagne
  • Canada
  • Norvège

Date de sortie au Québec

11 décembre 2015

Date de sortie du DVD

22 mars 2016

Synopsis

Alors qu'il roulait un soir de tempête sur une route de campagne isolée, Tomas Eldan, auteur inconnu et désillusionné, percute un jeune garçon, le conduisant prématurément à la tombe. Accablé par le remord et le chagrin, Tomas tentera, après quelques années de culpabilité et du syndrome de la page blanche, de prendre contact avec la famille du défunt jeune homme. Ce geste plein de révérence semble être la clef de son talent et son inspiration, car le succès frappe vite à sa porte à la suite de cette démarche. Toutefois, le chemin du repenti n'est jamais aussi simple et tous ne sont pas nécessairement prêts à pardonner son geste du passé...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Neue Road Movies
  • Montauk Productions
  • Göta Film
  • Film i Väst

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: (4) Bon

Entièrement tourné au Québec, dont il capte attentivement le rythme et la couleur des saisons, le film bénéficie d'une composition inspirée et habitée de James Franco. Toutefois, ses partenaires n'ont pas tous une partition aussi complexe à défendre. 

Séquences
70%
Élie Castiel
Cote: 3,5 étoiles

Every Thing Will Be Fine est un film de silences, de colères, de liens intimes qu'on laisse s'effriter, mais aussi un film enquête sur le métier de cinéaste, sur les faux pas qu'on peut se permettre de faire par amour du cinéma, pour dialoguer avec le médium et lui dire finalement ses quatre vérités.

Cinéfilic
70%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3,5 étoiles

Cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas vu une fiction wendersienne aussi réussie. Espérons que ce ne soit pas la dernière.

La Presse
40%
André Duchesne
Cote: 2 étoiles

Quant au travail des comédiens, il est remarquable dans les scènes mettant Franco face à Charlotte Gainsbourg, qui, toute en intériorité, réussit à nous transmettre sa douleur. Pour le reste, rien ne va.

Rogerebert.com
60%
Glenn Kenny
Cote: 3 étoiles

Every Thing Will Be Fine is in a very real sense thematically quaint, and too often the screenplay (...) is spectacularly verbally maladroit, not to mention vague.

Variety
Guy Lodge

Despite the novel use of 3D, Wim Wenders' return to narrative filmmaking is dreary enough to qualify as a farewell.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.