Transe

Version en français
v.o.a. : Trance
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h41

Genre

Suspense

Origine

  • Grande-Bretagne

Date de sortie au Québec

12 avril 2013

Date de sortie du DVD

23 juillet 2013

Synopsis

Simon travaille comme commissaire-priseur auprès d'une maison d'art de Londres. Lors d'un cambriolage, alors qu'il est chargé de protéger une toile de grande valeur de Francisco de Goya, il est rattrapé au dernier instant par un des voleurs, son complice, qui le frappe à la tête, le laissant inconscient. Lorsqu'il retrouve ses esprits, la toile a disparu, et les voleurs et leur chef Franck le pressent de se souvenir où il l'a laissée. Pour l'aider, ils engagent une spécialiste de l'hypnose, Elizabeth, qui propose des méthodes inhabituelles pour aider Simon à se souvenir.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Cloud Eight Films
  • Film4

Distributeur au Québec

  • 20th Century Fox
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

Jonglant habilement avec la temporalité et la frontière entre le réel et le fantasmé, les auteurs ne trichent jamais avec le spectateur et multiplient en deuxième partie des coups de théâtre subtilement annoncés dans la première.

Le Soleil
70%
Éric Moreault
Cote: 3,5 étoiles

Danny Boyle s'est, de toute évidence, fait plaisir en tournant ce film. Il renoue ainsi avec l'esthétique de ses débuts, particulièrement celle du tordu et très réussi Shallow Grave. Ce qui veut dire qu'il force parfois un peu sur la violence gratuite - avis aux coeurs sensibles.

Voir
80%
Manon Dumais
Cote: 4 étoiles

Efficacement ficelé, bénéficiant d'un montage serré et d'une direction artistique élégante, Trance s'avère un thriller de haut niveau où la violence sanglante se trouve désamorcée par une bonne pinte d'humour bien noir.

Panorama-Cinéma
70%
Jean-François Vandeuren
Cote: 7 - Très bien

Et si ce parcours grandiloquent n'a finalement rien de trop compliqué, les personnages, eux, n'ont fort heureusement rien d'unidimensionnel, ces derniers étant d'autant plus défendus par un trio d'interprètes dont l'intensité du jeu va de pair avec l'approche on ne peut plus turbulente du réalisateur.

Cinéfilic
60%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3 étoiles

Certes, Trance ne restera pas comme un grand Boyle, mais il est indéniablement un divertissement de qualité servi par un cinéaste qui prend plaisir à nous emmener un peu n'importe où.

Canoë
80%
Jim Slotek
Cote: 4 étoiles

Trance est un film noir, rempli de sous-entendus, de secrets et de tension sexuelle.

Cinema Blend
70%
Eric Eisenberg
Cote: 3,5 étoiles

It's a worthwhile ride for the performances and the director's style, but those anticipating something on the level of the filmmaker's most brilliant work will do themselves a favor by expecting a simple, cool heist noir.

Joblo.com
70%
Chris Bumbray
Cote: 7/10

So, while it's not one of Boyle's best films, it's still a heck of a lot of fun, and a slick energetic ride. Boyle's really one of my favorite directors, and Trance is certainly a worthy addition to his canon.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

Danny Boyle has great and plainly evident fun adding twists and curves and tunnels and endless style to his modern London noir Trance, but he makes so many left turns that the film turns in on itself rather than going anywhere.

Worst Previews
100%
Dustin Putman
Cote: 10/10

« Breathtaking » is an adjective that should be used sparingly when discussing film, lest the word begin to lose its rightful weight and inference. Trance is just that, and then so much more.

Rolling Stone
75%
Peter Travers
Cote: *** (out of four)

Dawson digs deep and nails every nuance, making the dizzying suspense resonate with raw emotion. She is, in a word, electrifying. Even when the wheels come off the too-busy plot, so is the movie.

Séquences
60%
Élie Castiel
Cote: 3 étoiles

Et comment ne pas souligner l'interprétation électrisante de Vincent Cassel, celle vulnérablement à corps perdu de James McAvoy, et finalement la sensuellement ambivalente Rosario Dawson.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Le nouveau film de Danny Boyle séduit pourtant par son style, son rythme, son emballage visuel et musical, par la qualité de ses interprètes. Sans jamais se prendre au sérieux, le réalisateur de Slumdog Millionaire s'immisce dans le film noir en s'amusant comme un gamin.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.