Transcendance

Version en français
v.o.a. : Transcendence
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h59

Genre

Science-fiction

Origine

  • États-Unis
  • Grande-Bretagne

Date de sortie au Québec

18 avril 2014

Date de sortie du DVD

22 juillet 2014

Synopsis

Will Caster est un brillant scientifique qui est à la tête d'une compagnie qui cherche à perfectionner l'intelligence artificielle en y incorporant une conscience. À la suite d'un attentat, il est blessé sérieusement et presque toutes ses recherches se sont volatilisées. Avant de tout perdre, Will trouve le moyen d'insuffler son esprit dans une machine spéciale. À l'aide de son amoureuse Evelyn, qui est également scientifique, il arrive à se connecter à tous les réseaux d'ordinateurs de la planète, développant une technologie pour guérir plus efficacement les êtres humains. Sa soif de pouvoir commence toutefois à inquiéter ses anciens collègues...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Alcon Entertainment
  • DMG Entertainment
  • Syncopy
  • Straight Up Films

Distributeur au Québec

  • Warner Bros. Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Wally Pfister fait d'ambitieux débuts à la réalisation avec ce drame intrigant, solide et inventif dans sa mise en scène mais ambigu et plutôt naïf dans son message sur les périls de la technologie.

Séquences
Jean-Marie Lanlo
Cote: Mauvais

À l'arrivée, Transcendence ressemble au brouillon prétentieux d'un film beaucoup trop ambitieux pour deux néophytes (le réalisateur et le scénariste).

Canoë
Jim Slotek

Compte tenu de tous les éléments des dernières scènes, Transcendance s'en serait mieux tiré entre les mains d'un réalisateur habitué aux films d'action, plutôt qu'entre celles d'un artiste abstrait comme Pfister.

Cinéfilic
30%
Olivier Bouchard
Cote: 1,5 étoile

La mise en scène est foncièrement statique, terriblement impersonnelle et manque de rythme. Les acteurs, eux, semblent perdus, sans direction. Le duo principal, composé de Johnny Depp et de Rebecca Hall, les deux parfaitement compétents ailleurs, est insipide.

Cinema Blend
50%
Eric Eisenberg
Cote: 2.5 stars

While the script has severe faults, the movie is served well having a master cinematographer behind the camera working as a first-time director.

Joblo.com
30%
Chris Bumbray
Cote: 3/10

If all that weren't bad enough, there's a final twist that takes what had merely been a bad film up to that point, and elevates it to a level that approaches high camp. It's so bad that even the more patient viewers that have somehow forgiven the terrible plotting and awkward performances will turn against it.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

Big ideas and a big budget work at cross-purposes sometimes.

La Presse
50%
Marc-André Lussier
Cote: 2,5 étoiles

Sans être dénué de qualités, Transcendence affiche trop de similarités avec les films de son comparse pour bien soutenir la comparaison.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.