The Man from Nowhere

Version originale en anglais
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h59

Genre

Drame de milieu

Origine

  • Corée du Sud

Date de sortie au Québec

14 janvier 2011

Synopsis

Tae-shik est un ancien agent secret qui cherche à changer de vie. De nature solitaire, il évite généralement les contacts avec autrui. Un lien finit pourtant par se créer avec la jeune So-mi qui habite l'appartement voisin. La mère de sa nouvelle amie a cependant le don de se retrouver dans le pétrin, et ses problèmes de drogue lui procureront de nombreux ennuis. Un jour des malfrats débarquent chez elle, kidnappant So-mi. Cela en est trop pour Tae-shik qui décide de partir à sa recherche. Pour la retrouver, il devra obéir à un ennemi particulièrement machiavélique.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • United Pictures
  • Cinema Service
  • Opus Pictures

Distributeur au Québec

  • Ciné-Asie Creatives
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

Jeong-beom a conçu un polar urbain fort efficace, farci d'éléments sordides bien juteux et de nombreuses scènes de violence sanglantes à souhait, confinant au sadisme

The Los Angeles Times
70%
Robert Abele
Cote: 3,5 étoiles

Un film de gangsters glauque, haletant et prenant où les excès de violence et les nombreuses fusillades sont parfaitement équilibrés par les élans mélodramatiques.

Lecinema.ca
60%
Martin Gignac
Cote: 3 étoiles

Sans être aussi marquant que les dernières grandes oeuvres de la Corée du Sud qui sont arrivées jusqu'ici, The Man From Nowhere est un récit généralement excitant et trépidant, qui aura sans aucun doute son remake américain.

La Presse
60%
Aleksi K. Lepage
Cote: 3 étoiles

Il reste à ce Man From Nowhere une charge dramatique, un lyrisme tragique et une étrange mélancolie poétique qu'on ne voit pas souvent au cinéma populaire américain dans ce genre de films

The Gazette
40%
Jeff Heinrich
Cote: 2 stars (out of 5)

How much violence? So much that I lost count, though on second viewing it was easy to add it up: 28 incidents in the first hour and 19 in the second.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.