The Lone Ranger : Le justicier masqué

Version en français
v.o.a. : The Lone Ranger
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

2h29

Genre

Western

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

3 juillet 2013

Date de sortie du DVD

17 décembre 2013

Synopsis

L'Indien Tonto, maintenant un vieillard exposé dans un musée, raconte à un jeune garçon les aventures du Lone Ranger. De son vrai nom John Reid, le justicier masqué s'est lancé, après avoir miraculeusement survécu à une embuscade tendue par le criminel Butch Cavendish, à la poursuite de ses assaillants avec Tonto à ses côtés. Le duo remonte la piste jusqu'au hors-la-loi, et dévoile du même coup un complot beaucoup plus grave impliquant des responsables du chemin de fer. Le Lone Ranger s'applique aussi à protéger la veuve de son frère, Rebecca, et son neveu, qui seront la cible des méchants.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Silver Bullet Productions
  • Jerry Bruckheimer Films
  • Blind Wink Productions
  • Classic Media
  • Infinitum Nihil
  • Walt Disney Company

Distributeur au Québec

  • Walt Disney Pictures Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Louis-Paul Rioux
Cote: 5 (Moyen)

Mais la comparaison est désavantageuse, bien que l'ensemble soit mené tambour battant, dans une mise en scène luxueuse qui compte quelques instants de grâce. Mais les péripéties extravagantes allongent inutilement la sauce dans le dernier tiers.

Le Soleil
40%
Éric Moreault
Cote: 2 étoiles

Le réalisateur ne semble avoir aucune idée que pour un western, le moins, c'est mieux. La tension est basée sur l'épure, les détails et le montage. Pas sur une surenchère de cascades, de situations et de rebondissements invraisemblables. Aussi spectaculaires qu'elles soient, les scènes manquent de l'ironique clin d'oeil à la Indiana Jones pour emporter l'adhésion.

Agence QMI
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5/5

L'irrévérence et l'absurdité de l'humour saupoudrent ce « western opera », lui conférant un degré de lecture résolument adulte.

Cinéfilic
40%
Olivier Bouchard
Cote: 2 étoiles

S'ouvrant et se terminant sur des scènes d'actions assez brouillonnes, l'entre-deux n'est qu'une longue et pénible série d'explications démontrant le cheminement du héros vers son rejet des lois et son anonymat au service de la justice.

Séquences
Luc Chaput
Cote: Bon

Johnny Depp, Helena Bonham Carter et Armie Hammer s'en sortent avec les honneurs de la guerre. William Fichtner crée un malin étonnant dans cette vision de l'Ouest où la nature commence déjà à être déréglée.

Affaire de gars
70%
Philippe Michaud
Cote: 3,5 étoiles

Au final, The Lone Ranger : Le justicier masqué est un film d'action qui s'en tire plutôt bien. Les effets spéciaux sont réussis, alors que Johnny Depp est encore une fois sublime.

Cinema Blend
50%
Sean O'Connell
Cote: 2.5 stars

The Lone Ranger opens and closes with memorably choreographed stunts aboard rapidly-moving locomotives that are cleverly planned and well-executed. The film's soggy middle section desperately needed a rousing sequence on this level to keep us awake, and more invested.

La Presse
50%
Marc-André Lussier
Cote: 2,5 étoiles

Le scénario se révèle aussi parfois confus. Cela dit, le film comporte son bon lot de scènes spectaculaires (particulièrement celles impliquant des trains), et les amateurs de westerns devraient y trouver leur compte.

Joblo.com
50%
Chris Bumbray
Cote: 5/10

Depp's Tonto is occasionally amusing, and the movie at least looks good, thanks to the cinematography by Bojan Bazelli. But outside the first thirty minutes I was bored, and the 150 minute running time feels downright oppressive.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

This attempt for another Pirates of the Caribbean-scaled series tries to have it too many ways tonally, resulting in a work that wobbles and thrashes all over the place.

Worst Previews
50%
Dustin Putman
Cote: 5/10

Bookended by elaborate locomotive-set action sequences that capture in all of their glory the perilous thrills and goofy spills of old-time serial adventures, the picture otherwise buries itself with too much of everything except what it needs most: a fleet, fast-paced sense of fun.

Voir
60%
Manon Dumais
Cote: 3 étoiles

Fort heureusement, Verbinski nous réserve une finale palpitante qui rend hommage à environ tout ce qui s'est fait en matière de poursuites en train et à cheval dans l'histoire du cinéma.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.