The Assassin

Version originale en mandarin avec sous-titres en anglais
En attente de classement

Durée

1h47

Genre

Drame

Origine

  • Taiwan
  • Chine
  • Hong Kong
  • France

Date de sortie au Québec

6 novembre 2015

Date de sortie du DVD

26 janvier 2016

Synopsis

Chine, IX siècle. Nie Yinniang revient dans sa famille après de longues années d'exil. Son éducation a été confiée à une nonne qui l'a initiée dans le plus grand secret aux arts martiaux. Véritable justicière, sa mission est d'éliminer les tyrans. À son retour, sa mère lui remet un morceau de jade, symbole du maintien de la paix entre la cour impériale et la province de Weibo, mais aussi de son mariage avorté avec son cousin Tian Ji'an. Fragilisé par les rebellions, l'Empereur a tenté de reprendre le contrôle en s'organisant en régions militaires, mais les gouverneurs essayent désormais de les soustraire à son autorité. Devenu gouverneur de la province de Weibo, Tian Ji'an décide de le défier ouvertement. Alors que Nie Yinniang a pour mission de tuer son cousin, elle lui révèle son identité en lui abandonnant le morceau jade. Elle va devoir choisir : sacrifier l'homme qu'elle aime ou rompre pour toujours avec « l'ordre des Assassins ».

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Central Motion Pictures
  • China Dream Film Culture Industry
  • Media Asia Films
  • Sil-Metropole Organisation
  • SpotFilms
  • Zhejiang Huace Film & TV

Distributeur au Québec

  • Cinéma Du Parc

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Jonathan Guilbault
Cote: (3) Très bon

Sa signature propre se reconnaît à l'égrènement minutieux de tableaux somptueux, brossés avec une telle maîtrise qu'on a l'impression que le réalisateur commande aux forces de la nature.

La Presse
60%
André Duchesne
Cote: 3 étoiles

Pour le commun des mortels occidentaux, tout cela donne le sentiment d'une trame narrative plutôt opaque. Il nous en reste néanmoins un film traversé par l'expression de grandes forces tranquilles et où les notions de vie et de mort sont davantage régies par des codes d'honneur que par l'instinct.

24imag
François Jardon-Gomez

Le film est surtout pensé comme une série de toiles, il se dévoile peu à peu, comme en font foi les nombreux plans cadrés derrière des voiles, ou rideaux, qui bougent au gré de l'air et du vent. The Assassin progresse par touches impressionnistes, rythmé par ces longs plans - notamment dans les establishing shots - qui imposent une langueur au film, mais aussi aux personnages.

Cinéfilic
80%
Olivier Bouchard
Cote: 4 étoiles

Malgré son austérité, The Assassin finit par faire sa marque émotionnelle. Au travers la noblesse affichée et par la beauté picturale de l'ensemble, le récit intérieur des personnages réussit à transparaitre. Hou Hsiao-Hsien parvient à créer un ensemble émotif dense qui se dévoile lentement et qui laisse une impression durable.

Cinémaniak.net
60%
. Cinémaniak
Cote: 3 coeurs

On était habitué à un style hypnotique, à un goût pour le souvenir et pour les sensations (Les fleurs de Shanghaï, Millenium mambo, Three times…). Mais The Assassin nous est présenté comme un film d'arts martiaux, genre dans lequel on n'attend pas le réalisateur et avec lequel son style semble a priori peu s'accommoder.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.