The Agony and the Ecstasy of Phil Spector

Version originale en anglais
En attente de classement

Durée

1h42

Genre

Documentaire

Origine

  • Grande-Bretagne

Date de sortie au Québec

17 septembre 2010

Synopsis

Le 13 avril 2009, Phil Spector est officiellement reconnu coupable du meurtre de sa conjointe, l'ancienne actrice de série B Lana Clarkson. Un mois avant son premier procès, le documentariste Vikram Jayanti le rencontre afin de tracer le portrait de sa longue et glorieuse carrière en tant que producteur musical. Entre le suicide de son père et ses débuts fulgurants sur la scène populaire, en passant par son amitié avec John Lennon et son sauvetage historique de l'album Let It Be des Beatles, c'est le parcours d'un virtuose de la musique populaire que l'on raconte, l'histoire d'un homme resté dans l'ombre et qui n'hésite pas à comparer son oeuvre à celle de Bach, da Vinci, Michel-Ange, Galilée, et combien d'autres encore...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Distributeur au Québec

  • Cinéma Du Parc

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Le contraste entre la beauté des chansons qu'il a produites et les aspects sordides de son témoignage est tout bonnement fascinant.

The Gazette
80%
John Griffin
Cote: 4 out of five

If you are not a blood-sworn believer in the man's music, you can probably live without The Agony and Ecstasy of Phil Spector. If you are, you probably can't.

La Presse
40%
André Duchesne
Cote: 2 étoiles

Si la démarche est intéressante, le résultat est navrant. Jayanti livre un produit bancal, surchargé de toutes sortes d'éléments mal assemblés. Comme ces références écrites en bas d'écran qui apparaissent et disparaissent trop vite, alors que le personnage parle.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.