Superstar

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h53

Genre

Satire sociale

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

8 mars 2013

Date de sortie du DVD

9 juillet 2013

Synopsis

Un matin comme les autres, Martin Kazinski emprunte le métro pour se rendre au travail. Sans raison, il est harcelé par les passants, qui lui demandent des autographes ou tentent de le filmer avec leurs téléphones intelligents. Du jour au lendemain, et sans qu'il ne sache ni comment ni pourquoi, Martin est devenu célèbre. Une célébrité incontournable, une vedette dont tout le monde parle et que les médias s'arrachent. Rapidement, Martin panique. Il s'enfuit d'abord, puis s'essaie maladroitement à jouer le jeu du show-business. Il est tantôt aimé, tantôt détesté. Combien de temps pourra-t-il tenir encore? Et surtout, pourquoi est-il devenu célèbre?

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Rectangle Productions
  • SCOPE Invest
  • Scope Pictures

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Si Kad Merad excelle en homme ordinaire dépassé par une situation extraordinaire, Cécile de France défend comme elle peut un personnage mal défini.

La Presse
50%
Marc-André Lussier
Cote: 2,5 étoiles

Il s'agit d'un projet visiblement ambitieux, qui semble arriver avec au moins dix ans de retard. Une dénonciation de la téléréalité et de la culture de la célébrité? Vraiment? Encore? Comme si le phénomène était nouveau?

Voir
50%
Manon Dumais
Cote: 2,5 étoiles

De fait, à la mi-temps du récit, le réalisateur, qui s'est inspiré librement du roman L'idole de Serge Joncour, ne semble savoir que faire des personnages caricaturaux qu'il a créés et ne parvient pas à livrer une conclusion qui soit aussi forte et surprenante que la prémisse.

Agence QMI
40%
Véronique Harvey
Cote: 2 étoiles

Alors que le long métrage démarre sur les chapeaux de roues, enchaînant les péripéties qui font la part belle au jeu d'acteur de Kad Merad, qui semble dépassé par les événements, le scénario s'essouffle en cours de route et finit par nous saouler.

Séquences
Élie Castiel
Cote: Bon

Au fond, cela importe peu car cette faiblesse s'oublie vite lorsqu'on s'aperçoit que les ingrédients nécessaires à une critique sociale sont présents : cynisme, corruption, opportunisme, hypermédiatisation, déshumanisation... tout un programme!

Cinéfilic
40%
Miryam Charles
Cote: 2 étoiles

Superstar n'a rien d'un grand film mais a tout de même le mérite de nous inciter à la réflexion. Dans un monde où l'information ne cesse d'avancer toujours plus vite, ce n'est déjà pas si mal.

Télérama
Pierre Murat

Comme toujours dans les films de Xavier Giannoli (Quand j'étais chanteur, A l'origine), il y a du trop un peu partout. On se passerait volontiers de ce dénouement, par exemple, et de quel­ques épisodes censés justifier la résistible ascension et l'irrésistible chute de son héros. Alors que le cinéaste réussit les moments énigmatiques. Opaques.

Le Nouvel Obs
100%
Sophie Grassin
Cote: 3 coeurs

Faisant vibrer son ambitieuse mise en scène au rythme du vertige social, des contaminations par internet et des régies TV, l'auteur d'A l'origine signe à la fois un film en colère, une comédie satirique et une nouvelle réflexion sur le malentendu, l'imposture, la dignité.

Le Monde
Noémie Luciani

Equilibré, constructif dans sa démarche et libre de tout manichéisme, Superstar est l'une des plus belles productions que l'année nous ait données à voir.

L'Express
60%
Éric Libiot
Cote: 3 étoiles

On ne s'ennuie pas vraiment, mais il y a juste un petit grain de sable qui empêche de marcher droit.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.