St-Vincent

Version en français
v.o.a. : St. Vincent
v.o.a.s.-t.f. : St-Vincent
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h43

Genre

Comédie dramatique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

24 octobre 2014

Date de sortie du DVD

17 février 2015

Synopsis

Quand Maggie et son fils Oliver déménagent dans une nouvelle ville, ils doivent s'adapter à plusieurs variables, dont leur voisin grognon, Vincent. Comme Maggie doit travailler très tard le soir, elle confie son fils à Vincent jusqu'à ce qu'elle revienne du boulot. Vincent est un très mauvais gardien. Il amène le garçon aux courses de chevaux, au bar et lui apprend à se battre. Malgré tout, Oliver s'attache à cet être antipathique. Quand son professeur demande à ses élèves de trouver une personne qui pourrait obtenir le titre de saint dans leur vie quotidienne, Oliver décide de vanter les qualités de Vincent, malgré toute l'hostilité inhérente au personnage et sa terrible méchanceté.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Chernin Entertainment
  • Crescendo Productions
  • The Weinstein Company

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: 4 (Bon)

Comme quoi l'ensemble signé Théodore Melfi fleure bon le déjà vu, avec ses passages obligés, sa morale à cinq sous et son dénouement téléphoné. Malgré tout, abstraction faite de la musique assommante pas endroits, l'ensemble bien ficelé possède le charme vieille-école recherché. 

Agence QMI
80%
Liz Braun
Cote: 4/5

En ce qui concerne la prestation des acteurs, c'est un régal de voir Melissa McCarthy jouer franc jeu. Elle est tout simplement formidable. Ceux qui n'ont jamais vraiment compris le culte associé à Bill Murray peuvent s'attendre à la conversion après avoir apprécié son travail dans St-Vincent

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Avec son mélange d'humour et de tendresse, serti d'un soupçon de délinquance, ce premier long métrage de Theodore Melfi est résolument conçu pour séduire les foules. Les ficelles du récit sont toutefois un peu trop visibles.

Séquences
50%
Maxime Labrecque
Cote: 2,5 étoiles

Cela dit, le rythme est entraînant sans toutefois devenir étourdissant et le propos se compose d'une savante dose d'humour, de tendresse et de drame, méritant au film d'être classé parmi les populaires et commodes hybrides que sont les comédies dramatiques.

Cinema Blend
80%
Eric Eisenberg
Cote: 4 étoiles

It's an honest, deeply funny movie that also reminds us that Bill Murray is one of the greatest entertainers of the last century. 

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

Even though the film willfully ignores plenty of real-life issues as it rushes toward its denouement, beginning with some basic economic ones, Melfi has laid on the heart of gold stuff so sincerely that mainstream audiences might just eat it up. There's good in every soul, the film endeavors to say; it's just a question of finding it.

The Los Angeles Times
80%
Robert Abele
Cote: 8/10

Future Oscar-nominee or not, St. Vincent seems like a good bet to connect with Murray's legion of fans (and really, who isn't a fan?). It's a crowd-pleaser through-and-through, and likely the best use of Murray's talent since Broken Flowers. Obviously, it's a must see.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.