Soudain le vide

Version en français
v.o.a. : Enter the Void
v.o.a.s.-t.f. : Soudain le vide
Le film ne peut être vu que par des personnes de 16 ans et plus.

Durée

2h40

Genre

Drame expérimental

Origine

  • France
  • Allemagne
  • Italie

Date de sortie au Québec

26 novembre 2010

Date de sortie du DVD

25 janvier 2011

Synopsis

Oscar habite Tokyo depuis quelque temps déjà lorsque sa petite soeur Linda vient l'y rejoindre. Afin de survivre dans l'enfer de cette ville, Oscar devient un petit dealer de drogue alors que Linda devient stripteaseuse. Un jour, l'univers d'Oscar est pour le moins bouleversé lorsqu'il est atteint d'une balle en pleine poitrine, au cours d'une descente policière. Son esprit, fidèle à la promesse faite à Linda de ne jamais la quitter, refuse alors d'abandonner l'univers terrestre, planant au-dessus de la ville, s'infiltrant dans le quotidien de ses connaissances, errant dans l'espace et dans le temps, dans un maëlstrom hallucinatoire, chaotique et cauchemardesque.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Wild Bunch
  • Canal +
  • Fidélité Films

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

L'hallucinante virtuosité technique du réalisateur d'Irréversible donne une fois de plus naissance à de nombreux moments forts sur les plans visuel et dramatique, filmés dans les recoins les plus malfamés de Tokyo et, pour certaines séquences de flashback, dans un Montréal méconnaissable. Cependant, le récit, tour à tour provocateur, cru et tendrement poétique, frôle parfois le mélo et apparaît par moments d'une étonnante naïveté.

24imag
Damien Detcheberry

Faire ce pas, c'est reconnaître que Noé, seul contre tous dans le paysage cinématographique français, n'est pas un cinéaste exempt de défauts, mais qu'il reste le seul capable de livrer une telle oeuvre tape-à-l'œil et impressionniste, une expérience sensorielle absolue dont la beauté ne se rattache à rien de semblable.

Voir
80%
Guillaume Fournier
Cote: 4 étoiles

Certains lui reprocheront son vide thématique, d'autres, ses abus de styles, mais tous seront heureux d'avoir expérimenté cette oeuvre immersive aux contours flous, ne serait-ce que pour cette seule fois.

La Presse
50%
André Duchesne
Cote: 2,5 étoiles

Il y a des expériences de cinéma. Et il y a Enter the Void. Cela ferait peut-être un bon slogan si cet objet cinématographique inqualifiable était exceptionnel. Ce qui n'est pas le cas.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.