Seymour: An Introduction

Version originale en anglais
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h21

Genre

Documentaire

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

27 mars 2015

Synopsis

Grâce à l'initiative de l'acteur Ethan Hawke, le réputé pianiste américain Seymour Bernstein est sur le point de jouer en public, ce qu'il n'a pas fait depuis plusieurs années. D'ici là, il donne des cours spécialisés et des classes de maître, se confiant allègrement sur son passé et son parcours, revenant sur l'influence de sa participation à la guerre de Corée, le trac qu'il n'a jamais pu maîtriser et son refus de sacrifier sa vie pour avoir une carrière majeure dans le domaine. La musique représente tout pour lui, permettant de mieux respirer et même de communier avec les cieux.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Room 5 Films
  • Under the Influence

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Manon Dumais
Cote: 3 (Très bon)

La réalisation élégante traduit tant le rythme frénétique de New York que la vie paisible de ce grand artiste, tandis que la trame sonore se marie harmonieusement avec les divers témoignages.

Séquences
80%
Élie Castiel
Cote: 4 étoiles

Brillant, sensible, d’un rare raffinement, le nouveau film de Hawke se savoure délicatement tant les propos du pianiste sont empreints, chose rare de nos jours, d’intelligentes métaphores entre la musique et l’existence.

La Presse
80%
Caroline Rodgers
Cote: 4 étoiles

Un film à voir absolument si on aime la musique, l'art et la vie.

Volture
David Edelstein

Even striving for humility, Hawke is an ac-tor. But his self-consciousness turns out to be a touching lens through which to view his subject, who gave up performing at age 50 to enter into a ''translucent dome'' in which the self could be transcended  (...).

Canoë
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5/5

Visiblement, Ethan Hawke a obtenu la confiance de son sujet et l'acteur, qui signe ici sa première réalisation, parvient à faire passer ce courant à travers sa caméra.

The Wrap
Inkoo Kang

The film concludes with a rare public performance by the pianist, but there’s no emotional buildup to this tiny concert, which seemingly takes place in a Steinway store.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.