Saint Laurent

Version originale en français
v.o.f.s.-t.a. : Saint Laurent
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

2h15

Genre

Drame biographique

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

22 mai 2015

Date de sortie du DVD

22 septembre 2015

Synopsis

La vie mouvementée d'Yves Saint-Laurent de 1967 à 1976. Son ancien compagnon et fidèle associé Pierre Bergé s'occupe de faire fructifier ses créations qui n'ont plus rien à prouver au niveau de la haute couture et du prêt-à-porter. Au fil des années et des collections, le couturier devient las de son quotidien, où il passe son temps auprès de son chien et à faire la fête avec ses muses. Lors d'une de ces soirées, il fait la connaissance de Jacques de Bascher, un intrigant libertin qui l'initie à de nouveaux plaisirs.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • EuropaCorp
  • Mandarin Cinéma

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Helen Faradji
Cote: 3 (Très bon)

Bonello traduit plastiquement sa réflexion à travers un travail formel impressionnant. 

Libération
Gérard Lefort

Dans un biopic sophistiqué et scintillant, Bertrand Bonello convoque le fantôme du génie détraqué.

La Presse
70%
Luc Boulanger
Cote: 3 1/2 étoiles

Sa mise en scène est soignée, un peu esthétisante. Mais il y a quelques longueurs.

Canoë
40%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 2/5

Si une biographie n’explique pas la «mécanique de fonctionnement» d’un grand homme, je ne vois pas très bien à quoi il sert.

24imag
Helen Faradji

Transformant, ou peut-être définissant enfin, l’idée même du biopic, Bonello qui porte sans cesse dans ce film son regard au-delà de ce qui doit être vu et montré, parvient alors à ciseler les contours d’une œuvre majeure sur la folie et l’isolement (...).

Séquences
80%
Sami Gnaba
Cote: 4 étoiles

Saint Laurent a beau avoir été une commande, à l’arrivée il n’est rien de moins que le geste le plus majestueux et personnel signé par son auteur.

Séquences
70%
Mathieu Séguin-Tétreault
Cote: 3 1/2 étoiles

(...) Saint Laurent, (anti)biopic haut de gamme non autorisé, enivrant comme un parfum d’opium et enfiévré comme un chant d’amour et de mort.

Cinémaniak.net
60%
Benoît Rey
Cote: 3 coeurs

Chaque détail du film est précis et magnifié par les décors de Katia Wyszkop et la photographie de Josée Deshaies.

Variety
Guy Lodge

(...) “as short, neat and precise as a gesture.” Not one word of that description applies to Bonello’s film, but Yves Saint Laurent also knew as well as anyone where excess was required.

Le Monde
Jean-François Rauger

Le film de Bertrand Bonello, qui vient indiscutablement de signer son œuvre la plus ample et la plus aboutie, ne fonctionne pas sur des partis pris aussi simplistes.

The Wrap
Inkoo Kang

“Saint Laurent” might glitter like the real thing, but a careful look at the construction shows it’s really just a knockoff.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.