Rimes pour revenants

Version en français
v.o.a. : Rhymes for Young Ghouls
v.o.a.s.-t.f. : Rimes pour revenants
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.
Film Québécois

Durée

1h25

Genre

Drame

Origine

  • Canada
  • Québec

Date de sortie au Québec

28 février 2014

Date de sortie du DVD

27 mai 2014

Synopsis

1976. Les habitants d'une réserve indienne subissent quotidiennement les abus des agents du gouvernement canadien. Une répression qui affecte également les plus jeunes, que l'on tente d'endoctriner en les obligeant à fréquenter l'école catholique. Lorsque son père revient dans la région après un séjour de sept ans derrière les barreaux, la jeune Aila est soudainement confrontée à une foule de mauvais souvenirs, dont la mort de sa mère dans des circonstances pour le moins tragiques. Croyant que ces années de misère ont assez duré, Aila imagine un plan pour se venger de la figure dominante du régime imposé.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Jeff Barnaby démontre un talent certain pour la composition d'images dans ce premier long métrage réalisé avec un budget restreint.

Séquences
Jean-Marie Lanlo
Cote: Bon

Le dernier aspect problématique est probablement la direction d'acteurs qui laisse grandement à désirer, le manque d'assurance des comédiens ne faisant qu'amplifier les faiblesses énoncées plus haut

La Presse
60%
Chantal Guy
Cote: 3 étoiles

Rhymes for Young Ghouls aurait pu être un film particulièrement lourd (et il l'est souvent, dans des scènes d'une cruauté pénible), mais le réalisateur a trouvé un angle onirique qui offre de véritables moments de grâce ou d'humour.

Agence QMI
80%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 4/5

Si le long métrage n'est pas parfait, il possède suffisamment de force pour qu'on le voie et qu'on surveille de près l'oeuvre suivante de Jeff Barnaby et la carrière de Devery Jacobs.

Films du Québec
70%
Charles-Henri Ramond
Cote: 3,5 étoiles

Dans un cinéma québécois autochtone encore en pleine émergence, Rhymes For Young Ghouls se pose donc en pierre angulaire et constitue une première œuvre coup de poing de laquelle on ressort secoué.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.