Rhum express

Version en français
v.o.a. : The Rum Diary
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h59

Genre

Chronique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

28 octobre 2011

Date de sortie du DVD

14 février 2012

Synopsis

À la fin des années 50, l'écrivain raté Paul Kemp se rend à Puerto Rico afin d'être engagé au San Juan Daily News, où il compte relancer sa carrière de journaliste. Paul est sollicité par un riche propriétaire terrien, Sanderson, qui souhaite transformer une île paradisiaque des environs en centre de villégiature. Lorsque ce dernier fait sortir Paul de prison après des démêlés avec la justice, il accepte de l'aider, même s'il est tombé amoureux de sa petite amie, Chenault. Mais la conscience de Paul le ronge, et son nouvel ami Sala, photographe au journal, le met en garde contre Sanderson.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • GK Films
  • FilmEngine

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Cette adaptation quelque peu bancale du roman de Hunter S. Thompson (FEAR AND LOATHING IN LAS VEGAS) repose sur un scénario anecdotique et superficiel. Des dialogues inspirés rehaussent le niveau de l'ensemble, mais la réalisation incertaine semble incapable d'imposer ton et rythme.

Lecinema.ca
60%
Martin Gignac
Cote: 3

Sans parler de succès ou d'échec, le résultat demeure plus qu'honnête, ce qui est déjà beaucoup pour un projet aussi casse-gueule.

Canoë
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3.5 étoiles

Si l’on est donc loin du chef d’œuvre, on n’est heureusement pas déçu.

Rolling Stone
65%
Peter Travers
Cote: 2.5 étoiles

The trouble with The Rum Diary, on page and screen, is that it's only a tease, a curio of a time when Thompson wasn't ready yet to rip the world in half and start again.

Cinema Blend
50%
Josh Tyler
Cote: 2.5 étoiles

The Rum Diary is a mediocre movie made with the best of intentions.

Panorama-Cinéma
60%
Alexandre Fontaine Rousseau
Cote: 6

Fréquemment drôle, souvent juste et parfois inspirée, voici une oeuvre qui malheureusement ne tient pas ses promesses et laisse, malgré ses bons coups, l'impression d'une occasion ratée.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

S’il est loin d’être parfait, il émane néanmoins de ce film un charme très réel, lié sans doute à la grande sincérité des artisans qui l’ont fabriqué.

Joblo.com
70%
Chris Bumbray
Cote: 7/10

For Depp, this is a welcome return to the rebellious character actor he used to be (long before he became a billion-dollar savior for Disney), and I'd like to see him continue to explore Thompson's work on-screen. He's the perfect surrogate for the man, and there's a lot more material to use.

USA Today
Claudia Puig

The tale was no doubt meant to convey Kemp/Thompson's boozy aimlessness, but the film feels disjointed and meandering as a result.

The Los Angeles Times
Betsey Sharkey

Against that very busy canvas, Depp quietly paints Kemp's many interior occupations — the journalist observing the scene, taking it all in, ruminating, then struggling to putting it all down in words. It just isn't quite enough to take off the rough edge — for that, I guess, there is always the rum.

The Gazette
60%
Chris Knight
Cote: 3 stars

Robinson adequately captures the stranger-in-a-strange-land mood in the early scenes, but fails to push it to its hallucinatory limits. One gets the sense that he’s tiptoeing around the material, lest he set Thompson spinning in his grave.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.