Réalité

Version originale en italien avec sous-titres en français
v.o.ita.s.-t.a. : Reality
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h55

Genre

Fable sociale

Origine

  • Italie
  • France

Date de sortie au Québec

24 mai 2013

Date de sortie du DVD

13 août 2013

Synopsis

Entre s'occuper d'une poissonnerie, s'adonner à quelques escroqueries pour arrondir ses fins de mois et être un père attentif, Luciano n'a pas de quoi s'ennuyer. À la demande de ses enfants, il enregistre une vidéo pour participer à une émission de téléréalité et il est convoqué à une longue audition qui se déroule bien. À tel point que Luciano est convaincu qu'il sera finaliste, entraînant sa famille dans cette lubie. Pour être certain d'être sélectionné, il décide d'être charitable envers son prochain, de mettre son travail sur la glace et même de harceler une personnalité connue et influente..

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Fandango
  • Archimede

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Martin Bilodeau
Cote: 3 (Très bon)

Brillant observateur du comportement humain, Matteo Garrone filme Luciano comme s'il était le héros d'un conte intiatique, avec une affection et une compassion de chaque instant.

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

Le réalisateur multiplie les longs plans-séquences élaborés qui démontrent l'étendue de son talent de metteur en scène. Mais Réalité est aussi un film bavard, qui se perd en digressions sans importance et multiplie les personnages secondaires factices.

Voir
60%
Manon Dumais
Cote: 3 étoiles

Rafraîchissant mais peu mémorable, Reality a tout de même permis une fois de plus à Garrone de repartir avec le Grand prix du jury.

24imag
Serge Abiaad

Plus nous prenons du recul sur les cercles concentriques qui composent la réalité du film, plus ils semblent avoir été dessinés par une main dantesque. Reality n'est pas sans fausses notes, mais dénote admirablement bien le faux.

Cinéfilic
70%
Martin Gignac
Cote: 3,5 étoiles

Même lorsque les longueurs se font ressentir et que le récit devient prévisible et conventionnel, elle continue à impressionner.

Séquences
Sami Gnaba
Cote: Bon

Cette attente, cette fébrilité grandissante, Garrone en accentue l'ampleur par la prédominance de l'ellipse qui tout en bouleversant la linéarité cristallise le caractère toujours un peu plus déviant de Luciano.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.