Quelque part

Version en français
v.o.a. : Somewhere
v.o.a.s.-t.f. : Quelque part
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h38

Genre

Chronique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

14 janvier 2011

Date de sortie du DVD

19 avril 2011

Synopsis

Johnny Marco est un acteur au zénith de sa gloire, qui écoule lamentablement ses journées dans sa suite du mythique Château Marmont, à Los Angeles. Entre deux soirées bien arrosées, il s'occupe en rencontrant la presse pour effectuer la promotion de son dernier film, ou en participant à la pré-production de son prochain projet. Un jour, il est cependant forcé de prendre en charge sa fille de onze ans, Cleo, après que la mère de cette dernière se fut éclipsée pour quelques semaines. Lentement, il apprend à connaître sa fille, se découvrant avec elle des affinités qu'il ne se soupçonnait pas, rendant ainsi sa vie sinon un peu plus supportable, du moins plus signifiante.

Synopsis © Cinoche.com

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Martin Bilodeau
Cote: 3

Tout en donnant l'illusion de renouer avec les thèmes de Lost in Translation, son premier grand succès, Sofia Coppola nous conduit ailleurs pour livrer une fascinante réflexion sur les prisons de la célébrité et le vide sidéral d'une vie de star.

Lecinema.ca
60%
Helen Faradji
Cote: 3 étoiles

Comme toujours, chez Coppola fille, ce sont les acteurs qui font le gros du travail : ici, Stephen Dorff et Elle Fanning, soeur de l'autre, assurent sans faille la partie charisme et attachement.

Voir
60%
Manon Dumais
Cote: 3 étoiles

Et pourtant, en observant de plus près, force est de constater que Somewhere possède de très jolis moments de vérité, notamment dans son illustration juste de la relation père/fille, laquelle va de la réserve à la tendresse, en passant par la franche camaraderie.

Cinema Blend
60%
Katey Rich
Cote: 3 étoiles

A small, intimate movie peppered with occasional insight but more often self-indulgence, Somewhere is a movie for the Sofia Coppola faithful, the ones willing to look through what might seem like myopia to the truth that lies beneath.

USA Today
88%
Claudia Puig
Cote: 3,5 (out of four)

There's a hypnotic, poetic quality to this impressionistic piece, with long, wordless scenes capturing the lassitude of Johnny's aimless existence.

The New York Times
A. O. Scott

This is not a matter of imitation, but rather of mastery, of finding - by borrowing if necessary - a visual vocabulary suited to the story and its environment. If you pay close attention, Somewhere will show you everything.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.