Pour l'amour de la musique

Version en français
v.o.a. : Born to be Blue
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h37

Genre

Drame biographique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

11 mars 2016

Date de sortie du DVD

26 juillet 2016

Synopsis

En 1966, le musicien Chet Baker est au sommet de sa gloire et il est en train de tourner dans un film sur sa vie. Un soir, il amène sa covedette Jane au bowling pour la courtiser. En sortant de l'établissement, il se fait tabasser par ses fournisseurs de drogue qui le blessent au visage et aux mains. Au plus bas, Chet doit réapprendre à jouer de la trompette, ne pouvant compter que sur Jane après que ses proches l'aient abandonné. Au fil d'efforts, d'amour et de ténacité, le musicien retrouve la forme. Il doit toutefois accepter de cesser de consommer de l'héroïne qui l'empêche d'être aussi virtuose qu'avant son agression.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • New Real Films
  • Lumanity Productions
  • Black Hangar Studios
  • Creation Film and Television

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Helen Faradji
Cote: (4) Bon

On reprochera toutefois au réalisateur un montage parfois trop kaléidoscopique et une reconstitution d'époque lisse et conventionnelle, qui manque de convaincre. Heureusement, de beaux moments musicaux, ainsi qu'une interprétation admirable d'Ethan Hawke, tout en retenue et en vulnérabilité, font au final triompher la sincérité et l'émotion sur la fabrication et le spectacle.

La Presse
70%
Alain De Repentigny
Cote: 3,5 étoiles

Si le pari de Budreau est réussi, cela tient beaucoup au jeu d'Ethan Hawke qui campe un Chet Baker plus vrai que vrai.

Cinéfilic
50%
Sami Gnaba
Cote: 2,5 étoiles

Mais une fois que Budreau assume pleinement les codes du genre (la chute, l'addiction, le rapport difficile avec le père, l'amour rédempteur...) et se cale sur le visage de son acteur (magnifique Ethan Hawke, encore une fois, on a envie d'ajouter), Born to Be Blue parvient à captiver.

Agence QMI
80%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 4 sur 5

Remarquablement bien filmé et joué - tous les acteurs sont parfaits, Ethan Hawke méritant une mention spéciale -, Born to be Blue est évidemment aussi une œuvre pour les mélomanes qui apprécieront le rendu du son si particulier de Chet Baker.

The Hollywood Reporter
Stephen Dalton

In visual terms, Hawke and Ejogo are both extremely easy on the eye, and share an agreeably warm sexual chemistry. 

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.