Populaire

Version originale en français
v.o.f.s.-t.a. : Populaire
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h51

Genre

Chronique sentimentale

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

8 février 2013

Date de sortie du DVD

28 mai 2013

Synopsis

1958. À 21 ans, Rose Pamphyle rêve de quitter son petit village et la vie toute tracée préparée par son père, tenancier d'un petit bazar. À Lisieux, elle passe un entretien d'embauche auprès de Louis Échard afin de devenir sa secrétaire. Rien à faire, Rose est maladroite et inefficace. Elle a cependant un don pour taper à la machine à écrire. Sous les conseils de son patron, chez qui elle ira même habiter, elle tentera de devenir la championne française de dactylographie, et, pourquoi pas, championne du monde! C'est l'objectif que s'est donné Louis, qui se propose pour l'entraîner.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Les Productions du Trésor

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
65%
Martin Bilodeau
Cote: 4 (Bon)

Jacques Demy et Douglas Sirk croisent Rock Hudson et Doris Day dans ce savoureux amalgame de styles et de références vivifié par moult sous-entendus sexuels.

Voir
60%
Manon Dumais
Cote: 3 étoiles

D'une énergie primesautière, la gracieuse Déborah François forme avec Romain Duris, dont le registre plus en retenue lui sied bien, un couple aussi inattendu que ravissant.

Le Soleil
Éric Moreault

Populaire est une agréable comédie romantique, qui fait du bien.

Le Nouvel Obs
Pascal Mérigeau

C'est bien simple, Populaire a tout bon.

Le Monde
60%
Thomas Sotinel
Cote: Pourquoi pas

Parfois insouciant, d'autres fois résolument désinvolte, Populaire se classe dans la catégorie des films poids plume.

Le Parisien
100%
Hubert Lizé
Cote: 3 étoiles

On vibre aux exploits du tandem Romain Duris - Déborah François comme à ceux de « Rocky » sur le ring. Les doigts de fée ont remplacé les poings, mais la mécanique de l'histoire est parfaitement huilée, et sa force de frappe tout aussi punchy.

Le Figaro
Olivier Delcroix

Régis Roinsard signe un charmant premier long-métrage en forme de romance filmée à la manière de Mad Men.

Libération
Didier Péron

Roinsard n'est pas précisément un bras cassé, et son film est techniquement une brillante démonstration de savoir-faire.

Le Nouvel Obs
33%
Sophie Grassin
Cote: 1 coeur

Le premier tiers du film, copie carbone d'un My Fair Lady revu par Mad Men, manque, sous son charme de bonbon, d'une vertu cardinale : se dégager de son obsession décorative vintage.

L'Express
60%
Christophe Carrière
Cote: 3 étoiles

Si le pari de ce premier film est audacieux, on n'y vibre pas autant qu'on l'espérait. C'est beau, bien joué, mais un souci de rythme freine l'enthousiasme. On en sort juste content, c'est déjà ça.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.