Paris-Manhattan

Version originale en français
v.o.f.s.-t.a. : Paris-Manhattan
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h18

Genre

Comédie sentimentale

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

8 mars 2013

Date de sortie du DVD

18 juin 2013

Synopsis

Alice est une jeune pharmacienne célibataire vivant à Paris. Ses parents, qui s'inquiètent de la voir sans compagnon, essaient par tous les moyens de lui trouver un amoureux, mais, entre son travail et sa passion pour Woody Allen, la jeune femme n'a pas beaucoup de temps, ni vraiment beaucoup d'intérêt. Sa rencontre impromptue avec Victor Blanc, un célibataire endurci, mystérieux et désabusé, pourrait cependant bouleverser sa vie bien plus qu'elle ne l'aurait cru au départ... Elle se joindra d'ailleurs à lui pour enquêter sur les infidélités présumées de son beau-frère.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • Vendôme Production
  • France 2 Cinéma
  • SND

Distributeur au Québec

  • AZ Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Le style, fonctionnel et sans éclat, souffre de la comparaison avec le modèle. En revanche, Patrick Bruel, en Don Juan caustique, mitraille d'excellentes répliques.

Voir
40%
Manon Dumais
Cote: 2 étoiles

Avec son intrigue mollassonne et télégraphiée, ses sous-intrigues tirées par les cheveux d'un intérêt inégal et sa mise en scène paresseuse, Paris-Manhattan ne redonne certes pas ses lettres de noblesse à la comédie romantique.

Agence QMI
60%
Véronique Harvey
Cote: 3 étoiles

Même si elle ne réinvente pas la roue avec ce long métrage pour le moins prévisible, Sophie Lellouche a le mérite de nous tenir en haleine, en nourrissant l'intrigue à petites doses, et ce, jusqu'au dénouement final.

Le Parisien
Alain Grasset
Cote: 0 étoile

Coup d'essai totalement loupé pour la réalisatrice Sophie Lellouche qui signe son premier long-métrage.

Télérama
Mathilde Blottière

Seule énigme de cette mauvaise comédie romantique aux allures de pub géante pour Armani, Fauchon et Monoprix (cherchez l'erreur) : comment la réalisatrice s'est-elle débrouillée pour convaincre Woody Allen himself d'apparaître dans son film ? Première hypothèse : un gros chèque. Deuxième hypothèse : Woody est sénile. Dans les deux cas, on s'inquiète.

Le Nouvel Obs
Sophie Grassin
Cote: 1 pique

Alors qu'avec une délicatesse pachydermique sa famille cherche à la caser, Victor, tête à claques, fait irruption dans sa vie. Antagonismes et dialogues vachards – on connaît la chanson.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.