Our Family Wedding

Version originale en anglais
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h43

Genre

Comédie

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

12 mars 2010

Synopsis

Marcus et Lucia, deux jeunes gens dans la fleur de l'âge, s'embarquent pour Los Angeles, où ils prévoient rencontrer leurs familles. C'est cependant avec une once d'appréhension qu'ils s'exécutent, car Marcus est d'origine afro-américaine et Lucia d'origine mexicaine. Et la raison de leur voyage, la raison pour laquelle ils souhaitent tant que les deux familles se rencontrent, c'est qu'ils désirent se marier. Mais voilà : pour leur plus grand malheur, leurs pères se sont rencontrés quelques instants avant qu'ils soient officiellement présentés l'un à l'autre. Et pour bien faire, ils se détestent maintenant ouvertement, et rien ne laisse croire qu'ils changeront d'avis de sitôt...

Synopsis © Cinoche.com

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

La réalisation tout juste fonctionnelle ne parvient pas à rehausser une intrigue lourde et prévisible. L'interprétation s'avère toutefois sincère.

Voir
30%
Guillaume Fournier
Cote: 1,5 étoile

La place est ainsi tout entière laissée au déroulement d'un récit prévisible, qui enchaîne sans vergogne les séquences risibles aux morales sexistes. Allez, aux oubliettes...

Variety
Justin Chang

Though straitjacketed by the role of a young woman struggling to be her own person, Ferrera still retains her onscreen sparkle - especially compared with co-star Gross, who is given no notes to play beyond quiet and virtuous.

La Presse
50%
Aleksi K. Lepage
Cote: 2,5 étoiles

Our Family Wedding est une petite comédie romantique si aimable et si gentille et bien intentionnée qu'on s'en voudrait de l'égratigner, fragile qu'elle est.

USA Today
Claudia Puig

The contrived insult comedy here feels old, borrowed and blue. Think of this as My Big Fat Mexican-American- African-American Hybrid Wedding.

The Los Angeles Times
Betsey Sharkey

They even get the movie's meet-cute moment - Brad's vintage Aston Martin is parked in a loading zone and Miguel is manning the tow truck that's about to haul it away. But instead of hilarity ensuing, Miguel and Brad pull out nearly every racial slight in the book, a lot of half-baked slapstick and even more macho posturing in an effort to entertain.

The Gazette
20%
Katherine Monk
Cote: 1 out of 5

Now, you'd think more than 40 years after Sidney Poitier and Spencer Tracy hashed out the cultural and stereotype-plagued complexities of race in America in Guess Who's Coming to Dinner, we'd be kind of past it now.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.