Méchants patrons 2

Version en français
v.o.a. : Horrible Bosses 2
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h48

Genre

Comédie

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

26 novembre 2014

Date de sortie du DVD

24 février 2015

Synopsis

Les trois amis Dale, Kurt et Nick décident de fonder leur propre entreprise pour ne plus jamais être les souffre-douleurs d'un patron méprisant. Mais quand ils sont floués par le propriétaire d'une compagnie censée distribuer leur produit, ils réalisent que leur nouvelle vie d'entrepreneurs ne sera pas aussi rose qu'ils l'espéraient. Acculés au pied du mur, les trois associés décident de retomber dans leurs anciennes habitudes et de passer du côté sombre. Leur plan est de kidnapper le fils de l'homme qui les a escroqués et de lui demander une rançon de 500 000 $. Mais, leur manège tourne au vinaigre quand l'héritier découvre leurs intentions.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • BenderSpink
  • New Line Cinema
  • RatPac Entertainment

Distributeur au Québec

  • Warner Bros. Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
30%
Manon Dumais
Cote: 6 (Pauvre)

Alors que Horrible Bosses, sous la direction de Seth Gordon, dénonçait avec un humour mordant les injustices du milieu du travail aux lendemains de la récession, cette suite illustre sans finesse, à coups de gags grossiers rarement drôles, l'écart entre la classe moyenne et l'infâme 1%.

La Presse
40%
Marc-André Lussier
Cote: 2 étoiles

Dans ce genre d'exercice, le but est de faire rire le plus gras possible en poussant la vulgarité dans ses derniers retranchements. Force est de reconnaître que certains gags atteignent leur cible parfois sur ce plan. Cela dit, il aurait quand même fallu que les concepteurs de Horrible Bosses 2 y mettent un peu plus d'efforts. S'appuyer sur un script bancal dont les grandes lignes semblent avoir été griffonnées sur un bout de table de taverne un soir de beuverie n'est guère un gage de réussite.

Canoë
50%
Bruce Kirkland
Cote: 2.5/5

Le complot qu'ont imaginé Anders et sa bande est boiteux. Anders a aussi échoué à maintenir une certaine cohérence. Parfois, les personnages parlent les uns par-dessus les autres, donnant lieu à une cacophonie incompréhensible. D'autres moments sont pur cabotinage.

Cinema Blend
Sean O'Connell

As I wrote in my review, I don't necessarily want to see a third Horrible Bosses, because I think the concept has played itself out. But I like those three characters, and I could see them showing up in, like, a Police Academy movie. 

Joblo.com
50%
Eric Walkuski
Cote: 5/10

It's quite strange that it all doesn't come together more with such an impressive troupe, but I think it's because everyone is just having so much fun that they forgot the importance of an actual script; ad-libbing can be a wonderful thing, but it can only take you so far, and when it begins to feel like ad-libbing, it just becomes a chore to watch after a while.

Volture
Bilge Ebiri

What's even more problematic, the distinctions that made Nick, Kurt, and Dale interesting in the first film seem to have melted into an inchoate mush of sameness. In part, it's because these characters are no longer reacting to their own distinct workplace environments, but rather to the same uninspired plot developments.

Rogerebert.com
40%
Brian Tallerico
Cote: 2 étoiles

Ultimately,''Horrible Bosses 2'' comes across as more depressing than humorous, in that all of these performers are undeniably more talented than the material they’ve been given.

The Wrap
Dan Callahan

A movie called ''Horrible Bosses'' or even a movie called ''Horrible Bosses 2,'' should essentially write itself. Unfortunately, that's exactly what the creators of these two movies wanted their cast to do, and the result is puerile, ugly and painfully unfunny.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.