Maïna

Version originale en inuktitut avec sous-titres en français
v.f. : Maïna
v.o.inouk.s.-t.a. : Maïna
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Film Québécois

Durée

1h42

Genre

Conte

Origine

  • Québec

Date de sortie au Québec

21 mars 2014

Date de sortie du DVD

16 décembre 2014

Synopsis

Avant l'arrivée des Blancs en Amérique, les Innus vivent au sud et les Inuits vivent au nord. Un jour, alors que les querelles internes ont divisé son clan, Maïna, une Innue, se lance à la poursuite d'Inuits qui ont kidnappé Nipki, un jeune garçon du village. Capturée à son tour, elle est emmenée dans le territoire des Inuits, un monde de neige et de froid. Au cours du voyage, elle tombe amoureuse de son ravisseur, Natak. Alors que les saisons passent, Maïna tente de s'intégrer, mais comme elle connaît mal les coutumes locales, des frictions avec son compagnon et les autres villageois se développent.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Productions Thalie

Distributeur au Québec

  • Equinoxe Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Cette production luxueuse, réalisée en langue innu et inuktitut, réunit d'excellents interprètes, sur fond de splendides décors naturels.

Canoë
60%
Martin Morin
Cote: 3/5

Toutefois, toute cette belle volonté et ces panoramas à couper le souffle ne masquent pas le fait que ce roman transposé au grand écran raconte une histoire d'une simplicité désarmante, qui frôle plus souvent qu'à son tour le film à l'eau de rose.

La Presse
50%
André Duchesne
Cote: 2,5 étoiles

Le traitement du sujet n'est toutefois pas assez constant pour nous entrer dans la peau. L'histoire est convenue, assez prévisible, et les comédiens ne nous laissent aucune impression particulière.

Voir
50%
Valérie Thérien
Cote: 2,5 étoiles

Il s'agit donc là d'une sympathique épopée nordique qui fait honneur au roman, mais on aurait espéré plus d'éclats. Le réalisateur ne prend pas de risques et ça en devient quelque peu ennuyant.

Films du Québec
60%
Charles-Henri Ramond
Cote: 3 étoiles

Cependant, les paysages grandioses, les beaux costumes et les gestes ancestraux ne peuvent rien pour nous dépêtrer de la naïveté ambiante d'une iconographie idéalisée à l'extrême.

Séquences
Jean-Marie Lanlo
Cote: Bon

Cette volonté d'en dire trop (pour être sûr d'être bien compris de tous?) rassurera peut-être un jeune public mais agacera ceux qui n'aiment pas trop être tenus par la main.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.