Affiche du film  M. Peabody et Sherman
© 20th Century Fox

M. Peabody et Sherman

Version en français
v.o.a. : Mr. Peabody & Sherman
5 mars 2014

Presque parfait

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Au cours de la première heure de ce magnifique film d'animation, on se dit que DreamWorks est peut-être enfin arrivé à un semblant de perfection, amalgamant intelligemment humour recherché, comédies de situations, pédagogie et émotion. Il est donc plutôt décevant que la dernière demi-heure nuise à l'ensemble à ce point, avec une cohésion et un rythme moins assumés qu'au départ. Mais, on pardonne tout de même facilement les quelques débâclent du troisième tiers en se rappelant les idées extraordinaires des deux premiers et le plaisir qu'on a eu à les voir se matérialiser sous nos yeux ébahis.

Il n'est pas nécessaire de connaître ces personnages, issus de l'univers du Rocky and Bullwinkle Show, pour apprécier toute leur subtilité et leur doigté pour capter et maintenir l'attention des enfants. Les nombreux jeux de mots de ce chien plus intelligent que la plupart des humains sont délectables. Même si le petit Sherman (et ses alter ego cinéphiles) ne les comprend pas, les adultes, eux, les saisissent très bien. Il faudrait ici peut-être mentionner le superbe travail de traduction qui a été fait sur ce film. Ce type d'humour n'est pas aisé à traduire, mais tous les jeux de mots ont une résonnance en français et la tâche a été bien exécutée pour que le public francophone apprécie autant le film que les spectateurs anglophones.

Mr. Peabody & Sherman possède aussi une qualité rare dans les films d'animation d'aujourd'hui : il a la volonté d'instruire. Les personnages du film se déplacent, grâce à une machine à voyager dans le temps, de l'Égypte ancienne à la Renaissance en passant par la Révolution française et la Guerre de Troie. Lors de leurs escapades, ils rencontrent certaines personnalités célèbres, comme Leonard De Vinci et Marie-Antoinette, apprenant ainsi aux jeunes spectateurs leur existence, et, surtout, leur importance dans l'Histoire. Le long métrage n'a aucune intention de sermonner, il veut plutôt que le petit cinéphile ressorte de la projection avec un désir de s'enquérir de nouvelles connaissances. Et bien que le défi soit immense, on peut dire que Mr. Peabody & Sherman y arrive grâce à des personnages colorés et des situations loufoques et habiles.

Il y a aussi une évidence que Mr. Peabody & Sherman a compris : les enfants riront toujours des blagues de pets et de pipi, même si les parents en sont toujours exaspérés. Pour arriver à insuffler un certain intérêt pour l'histoire aux enfants, le film se devait de jouer aussi avec des lieux communs qu'un film d'animation traditionnel devrait s'efforcer d'éviter. Sherman et son père-chien sont expulsés par le derrière du Sphinx de Gizeh et tombe dans les égouts du Château de Versailles; des situations qui attisent irrémédiablement la bonhomie des petits. Le film exploite aussi des thématiques importantes, comme l'intimidation, avec un regard nouveau et lucide.

Il y a longtemps au cinéma qu'on n'avait pas appris en s'amusant. Mr. Peabody & Sherman nous permet cette extravagance. DreamWorks Animation possède aussi ce talent de produire des films qui s'adressent à un très large public. Mr. Peabody & Sherman ne fait pas exception. Il saura plaire (pour différentes raisons) à l'enfant de quatre ans autant qu'à son arrière-grand-père de 90 ans. Un vrai de vrai film pour toute la famille!

Partager sur : Twitter Facebook
Photo Elizabeth Lepage-Boily

Mes dernières critiques

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.