Louis-Ferdinand Céline

Version originale en français
En attente de classement

Durée

1h37

Genre

Drame

Origine

  • France
  • Belgique

Date de sortie au Québec

10 juin 2016

Synopsis

En 1948, Louis-Ferdinand Céline, écrivain de renom et médecin, est forcé de fuir la France vers le Danemark avec sa femme Lucette, et ce, après avoir été accusé par la justice française d'avoir aidé les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Milton Hindus est un jeune écrivain juif américain qui a un projet de livre de souvenirs dont le sujet principal serait Louis-Ferdinand Céline, l'auteur qu'il idolâtre depuis toujours. Il se déplacera donc dans la campagne danoise pour rejoindre l'écrivain et récolter ses confessions. De cette rencontre, les deux partis ne pourront sortir indemnes...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Jem Productions
  • BE-FILMS
  • France 3 Cinéma
  • uMedia

Distributeur au Québec

  • Axia Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: (4) Bon

Un peu monotone, parfois théâtrale, la mise en scène d'Emmanuel Bourdieu profite toutefois d'une photographie très étudiée. Dans la peau de l'écrivain autodestructeur, Denis Lavant tempête, vocifère, fanfaronne, livrant une performance excessive et volontairement antipathique digne du Depardieu des grands jours.

Séquences
50%
Charles-Henri Ramond
Cote: 2,5 étoiles

À partir d'un personnage complexe mais trop effacé, Géraldine Pailhas retient l'attention, tandis que l'acteur de théâtre anglo-canadien Philip Desmeules n'a pour sa part que trop peu de moments forts à mettre en avant. Mais la réalisation ne possède hélas pas le même attrait.

Cinéfilic
40%
Olivier Bouchard
Cote: 2 étoiles

Très rapidement, Louis-Ferdinand Céline tombe dans la répétition de scènes d'affrontements suivis de réconciliations entre les deux personnages. Si leur rencontre a certainement son importance historique, le film est trop limité pour faire état de la signification des événements.

Agence QMI
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5 sur 5

On ressort de ce Louis-Ferdinand Céline troublé d'avoir levé un coin de rideau sur une âme qui n'est pas habitée par la vie.

La Presse
60%
Chantal Guy
Cote: 3 étoiles

Pour les néophytes, par contre, cet épisode précis peut avoir quelque chose d'intéressant, avant de s'attaquer à la seule chose qui vaille la peine : l'oeuvre.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.