Louder than bombs

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : Louder than bombs
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h49

Genre

Drame

Origine

  • Norvège
  • France
  • Danemark

Date de sortie au Québec

22 avril 2016

Synopsis

Depuis le décès de sa femme, Isabelle, Gene Reed est inquiet du comportement de son plus jeune fils. En effet, Conrad, un garçon timide et solitaire, se réfugie dans son monde intérieur. À l'approche d'une exposition posthume des oeuvres d'Isabelle, photographe de presse internationale réputée, Jonah, l'aîné, revient à la maison familiale quelque temps après la naissance de son enfant. Alors que Gene essaie de réconcilier les sentiments de chacun à propos d'Isabelle, qu'ils se remémorent si différemment, des faits nouveaux sur sa mort « accidentelle » sont révélés publiquement.

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Motlys
  • Animal Kingdom
  • Arte France cinéma
  • Beachside Films
  • Bona Fide Productions
  • Memento Films Production
  • Nimbus Film Productions

Distributeur au Québec

  • EyeSteelFilm Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Jonathan Guilbault
Cote: (4) Bon

Échouant par ailleurs à donner une consistance satisfaisante aux personnages du père et du fils aîné, Trier rend son film un peu froid et éthéré. Du coup, la charge émotive du récit provient surtout de la mise en scène qui, riche en procédés de toutes sortes, exploite avec intelligence le contenu de photographies poignantes.

La Presse
70%
Chantal Guy
Cote: 3,5 étoiles

Par petites touches impressionnistes, Joachim Trier crée dans son film une atmosphère étonnante, troublante et fascinante, on se laisse emporter par ces chassés-croisés émotifs tout en retenue, parfois trop, rendant l'ambiance glacée, mais souvent très juste. Une belle découverte.

Agence QMI
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5 sur 5

Isabelle Huppert livre une prestation extrêmement nuancée et à la finesse impressionnante. Par contre, on déplore le fait qu'à trop s'analyser, les personnages ne nous touchent jamais complètement.

Cinéfilic
70%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3,5 étoiles

La force de Joachim Trier est d'être parvenu à recréer ces trois univers, en assumant aussi bien leurs singularités que leurs tentatives de rapprochement, et en les assemblant dans un tout pourtant harmonieux. Il y parvient notamment grâce à la justesse de sa mise en scène et d'une grande sensibilité.

Rolling Stone
50%
David Fear
Cote: 2 1/2 étoiles

Father and sons must confront an old death in the family in this muted mourning melodrama.

The Hollywood Reporter
David Rooney

But the fumbling attempts of these three men to find a way forward unfold at a distance that makes the film far more contemplative than heartfelt.

The Wrap
Alonso Duralde

Norwegian filmmaker makes a smooth transition with this wrenching but hopeful tale of a family confronting its secrets.

Volture
David Edelstein

Louder Than Bombs is fueled by the imminence of that revelation, but it’s always backing up, leaping forward, and spinning off into tangents.

Variety
Peter Debruge

A family copes with the loss of their mother in Scandi talent Joachim Trier's first English-language feature.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.