Les porteurs d'espoir

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h30

Genre

Documentaire

Origine

  • Canada

Date de sortie au Québec

2 avril 2010

Synopsis

Ce documentaire suit les élèves de l'école primaire La Farandole, à McMasterville, une école qui teste une nouvelle méthode pédagogique appelée Recherche-Action. Celle-ci vise à ce que les jeunes d'aujourd'hui soient équipés à relever les défis environnementaux qui les attendront dans le futur. Chaque élève a d'abord noté ses observations au sujet de son milieu, pour ensuite faire un brainstorming. Ils ont enfin choisi l'un des problèmes observés selon des critères choisis par toute la classe. Les élèves ont ainsi décidé d'essayer de diminuer le vandalisme à McMasterville, notamment dans le petit boisé du ruisseau Bernard. L'équipe de tournage les suit dans leur démarche.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Distributeur au Québec

  • Office National du Film (ONF)

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Réalisé de façon gracieuse, sans coutures apparentes, Les porteurs d'espoir est un hommage modeste et touchant à la beauté et à la persévérance.

Canoë
70%
Cédric Bélanger
Cote: 3,5 étoiles

Même si Les porteurs d'espoir souffre parfois de quelques longueurs, reste que ce documentaire atterrit sur nos écrans à une période charnière et pose des questions pertinentes sur l'environnement et l'éducation que nous souhaitons pour nos enfants.

Voir
70%
Kevin Laforest
Cote: 3,5 étoiles

Or, il s'avère que ce documentaire de Fernand Dansereau, réalisé dans la tradition du cinéma direct, est avant tout le portrait finement observé, empathique et non dénué d'humour d'un groupe de jeunes allumés et débrouillards qui, bien aiguillés qu'ils sont par un enseignant qui respecte leur intelligence et croit en leur potentiel, développent leur esprit critique, leur sens de l'initiative et leur estime de soi.

Ruefrontenac.com
80%
Martin Bisaillon
Cote: 4/5

Comme souvent au fil de sa carrière, Fernand Dansereau nous offre un film qui constitue une photo de notre époque. Les aventures des écoliers de La Farandole ont été filmées sur 35 jours. Le cinéaste ne nous cache rien. C'est ce qui nous permet de saisir les personnalités diverses des enfants, véritable échantillon de la société.

La Presse
70%
Marc-André Lussier
Cote: 3,5 étoiles

Avec une caméra discrète placée à hauteur de môme, Fernand Dansereau capte de très jolis moments en suivant le parcours de ces jeunes du début jusqu'à la fin du projet. Surtout, il se fait complice de ces jeunes esprits allumés qui, au fil d'une confiance qu'ils parviennent à se construire, inoculent au spectateur une bonne dose d'optimisme.

Le Soleil
70%
Daphné Dion-Viens
Cote: 3,5 étoiles

Malgré quelques longueurs, l'oeuvre de Fernand Dansereau témoigne avant tout d'une aventure humaine avec son lot de doutes, de remises en question et parfois même de découragement. Impossible de ne pas s'attacher aux enfants, tous différents les uns des autres.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.