Les nouveaux héros

Version en français
v.o.a. : Big Hero 6
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h42

Genre

Animation

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

7 novembre 2014

Date de sortie du DVD

24 février 2015

Synopsis

Hiro est un jeune garçon intelligent qui habite la ville de San Fransokyo. Lorsque son frère ainé Tadashi l'amène dans les laboratoires de l'institut de technologie, Hiro n'a qu'une idée en tête : étudier dans cette école. Il présente donc un projet révolutionnaire qui lui permet d'obtenir sa place parmi les génies. Mais, un terrible incendie fait rage ce soir-là et son frère succombe dans les flammes. Hiro perd donc toute motivation, scolaire et personnelle, jusqu'à ce qu'il rencontre Baymax, un robot infirmier, imaginé par son frère. Avec son nouvel ami et les anciens collègues de Tadashi, Hiro partira à la recherche du responsable de la mort de son frangin.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Marvel Studios
  • Walt Disney Animation Studios
  • Walt Disney Pictures

Distributeur au Québec

  • Walt Disney Pictures Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: (4) Bon

Librement adapté d'une BD méconnue de l'écurie Marvel, ce film d'animation des studios Disney mélange harmonieusement le style visuel des mangas japonais et l'esthétique hollywoodienne, avec un résultat très vivant et techniquement impeccable

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

La proposition des Nouveaux héros est intrigante: à la croisée des univers de Disney et de Marvel, sur fond d'amalgame entre l'Est et l'Ouest. Sans renouveler le genre, le film d'animation de Don Hall et de Chris Williams se révèle un bon divertissement avec matière à réflexion et, surtout, convenable pour les enfants qui veulent voir des superhéros sur grand écran.

Voir
60%
André Péloquin
Cote: 3 étoiles

Les enfants adoreront, évidemment, et - en prime - seront exposés au deuil en plus de l'amitié ainsi qu'aux vertus de la science et de l'intelligence. Mieux encore, ils le seront sans trop de prêchi-prêcha!

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

Autre point qui m'a dérangée: le fait que le film s'adresse aux jeunes garçons de 10, 11 et 12 ans, une niche extrêmement spécifique dans laquelle les parents n'ont pas été inclus (non, il n'y a pas de deuxième niveau pour adultes). 

Cinémaniak.net
80%
Benoît Rey
Cote: 4 coeurs

Ce film bourré d'actions et d'émotion est réellement enivrant et on prend beaucoup de plaisir à suivre ces apprentis héros. Mais le thème choisi (de ce qu'on peut prévoir comme le premier chapitre d'une saga à venir) participe aussi à l'originalité de ce film de jeunesse. 

Cinema Blend
50%
Eric Eisenberg
Cote: 2,5 étoiles

I certainly wasn't miserable during my experience watching Big Hero 6 - as I laughed a good number of times at the antics and fully acknowledge and understand why every child in the world is going to want a Baymax of their own. But it's also a surprising step down from the filmmakers who brought us the magic of recent titles like Wreck-It Ralph and Frozen

The Los Angeles Times
70%
Robert Abele
Cote: 7/10

For now, Big Hero 6 is a mild, good-natured beginning.

The Hollywood Reporter
Michael Rechtshaffen

Of course, it wouldn't be an animated Disney movie if both mom and dad were still in the picture.

Rolling Stone
Peter Travers

Alert all social media: The breakthrough star of the season is here. His name is Baymax and he's impossible not to love. Every home should have one.

Volture
Bilge Ebiri

At the same time, constant reminders of death could be problematic for some younger, more sensitive viewers. I won't lie; I saw numerous seemingly inconsolable young 'uns after my screening. It even worked me over a little, too — but in a good way.

The Los Angeles Times
60%
Robert Abele
Cote: 3 étoiles

Big Hero 6 becomes increasingly more predictable in its final half hour as it makes a few stabs at a surprise twist or two. This is no The Incredibles, Pixar's dysfunctional-family version of a superhero saga, when it comes to originality. Baymax is great but he's no Edna Mode.

La Presse
70%
Sonia Sarfati
Cote: 3,5 étoiles

C'est enjoué, enlevant, rythmé. Amusant. Émouvant. Un peu maladroit sur le plan narratif quand on approche de la résolution de l'intrigue. Rien de majeur toutefois.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.