Les loups-garous

Version en français
v.o.a. : Wolves
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h31

Genre

Épouvante

Origine

  • Canada

Date de sortie au Québec

14 novembre 2014

Date de sortie du DVD

20 janvier 2015

Synopsis

Études, amis, amour, football : tout réussi à Cayden. Il est pourtant hanté par des cauchemars et un incontrôlable instinct de prédateur qui décuple sa force physique. Après avoir tué accidentellement ses parents adoptifs pendant son sommeil, le jeune homme de 18 ans cherche à fuir la civilisation. Justicier à ses heures, il fait la rencontre d'un énigmatique motard qui lui assure que les habitants d'un petit village oublié auront réponse à toutes ses questions. En débarquant dans ce bled perdu, Cayden découvre quelques individus inquiétants qui ont effectivement beaucoup en commun avec lui...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • Copperheart Entertainment

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
André Lavoie
Cote: 5 (Moyen)

Car son incursion dans le film de lycanthropes cumule les clichés, au fil d'un récit d'apprentissage éminemment prévisible.

La Presse
10%
Stéphanie Vallet
Cote: 1/2 étoile

Sur fond d'histoire d'amour se déroule alors une lutte sans merci entre le jeune loup et le mâle alpha de la meute de Lupine Ridge, une bande d'attardés absolument pas crédibles qui mangent leurs pauvres victimes au coin du feu. De soupir en soupir, on ressort un peu désespéré de la salle après le visionnement de Wolves, un premier film raté pour le réalisateur David Hayter dont les effets spéciaux désastreux ne relèvent en rien le niveau. Sans aucun doute un des pires films de l'année, qui frôle le ridicule.

Agence QMI
40%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 2/5

Dire que Wolves ne vole pas haut est un gentil euphémisme, ce long métrage étant l’un des pires de l’année qui, pourtant, n’a pas manqué de fournir son lot d’atrocités en tous genres.

Joblo.com
40%
Eric Walkuski
Cote: 4/10

Wolves is a toothless dog indeed, silly and predictable and not really made for any one audience in particular.

Rogerebert.com
40%
Simon Abrams
Cote: 2 étoiles

Unfortunately, that appreciably goofy and supremely confident performance doesn't jibe with the rest of ''Wolves,'' an uneasy coming-of-age-story for people who want to improve ''Twilight,'' but wrongfully assume that the worst thing about ''Twilight'' was its lack of explicitly violent and sexual overtones. ''Wolves'' over-the-top gore, and its teasing libidinal urges make no sense within the context of the film's generic coming-of-age fantasy plot. Here, boy meets girl, boy learns he has to fight for girl despite her supposed autonomy, then boys fights for girl with the unexpected help of some other boys. If you must see ''Wolves,'' go in with high hopes, and low expectations.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.