Les hommes libres

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h49

Genre

Drame

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

30 mars 2012

Date de sortie du DVD

1 mai 2012

Synopsis

En 1942, dans le Paris occupé, Younes vit d'un marché noir qu'il mène à l'insu des autorités. Arrêté par la police, il accepte de devenir espion à la Mosquée de Paris, que gère Si Kadour Ben Ghabrit. Sur place, il est mis en contact avec des résistants, qui impriment de faux papiers pour aider des Juifs à se cacher. Younes fait également la rencontre de Salim Halali, un chanteur d'origine juive avec qui il se lie d'amitié. Refusant d'être un espion à la solde des Allemands, Younes met un terme à son entente avec la police et se joint aux combattants clandestins.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Pyramide Productions
  • France 3 Cinéma
  • Solaire Production
  • VMP

Distributeur au Québec

  • K-Films Amérique
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: 4 (Bon)

Peut-être ce problème est-il dû à la reconstitution d'époque modeste, dont la contrainte est trop souvent rappelée par la multitude de scènes en intérieurs ou dans des enceintes closes. Aussi, la mise en scène très classique, au style télévisuel, amplifie cette impression de contrainte et d'enfermement.

Voir
50%
Manon Dumais
Cote: 2,5 étoiles

Bref, un film historique aux airs de déjà-vu, bien qu'il relate une histoire jusque-là méconnue.

Le Soleil
60%
Normand Provencher
Cote: 3 étoiles

Même si Ferroukhi peine à insuffler l'élan propice à porter loin cette histoire d'exception (on est loin du budget de La liste de Schindler...), il n'en demeure pas moins que son film recèle plein d'intentions louables et, surtout, de belles qualités d'interprétation.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Même si elle s'empêtre dans son souci pédagogique, au point d'en paraître un peu scolaire, cette plus récente offrande d'Ismaël Ferroukhi a en effet le grand mérite de poser un regard sur un pan méconnu de l'histoire de France.

Télérama
Frédéric Strauss

Le récit se construit au fil de l'initiation de cet apprenti héros, et cela se révèle une assez mauvaise idée : on voudrait aller plus vite au coeur de l'action secrète, des engagements de chacun.

Libération
Marc Semo

«Les Hommes libres», éclairage maladroit sur un aspect méconnu de l’Occupation.

Le Figaro
90%
Olivier Delcroix
Cote: 3 coeurs

Dense, grave et tendu, tourné avec le classicisme revendiqué d'un film de guerre, Les Hommes libres reconstitue à merveille une atmosphère et une époque.

Le Monde
Thomas Sotinel

Ce rendez-vous entre cinéma et histoire est en grande partie manqué.

L'Express
30%
Christophe Carrière
Cote: 1,5 étoiles

Mais, tenu par son idée et empêtré par un (louable) souci d'authenticité, le réalisateur s'applique à rester dans ses marques. Et pour intéressante que soit cette histoire de l'Histoire, elle manque cruellement de souffle. On apprend, on découvre, mais on ne vibre pas.

Le Point
Olivier De Bruyn

Même si la mise en scène pèche parfois par timidité, l'intelligence et l'efficacité du scénario suffisent à faire des Hommes libres une des belles réussites cinématographiques du moment. En prime : les prestations très convaincantes de Tahar Rahim, perdu de vue depuis sa révélation dans Le prophète, et de l'inusable Michael Lonsdale. À découvrir.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.