Les grands génies

Version en français
v.o.a. : Masterminds
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h36

Genre

Comédie

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

30 septembre 2016

Synopsis

L'ennui s'est installé dans l'existence de David qui ne trouve aucun bonheur dans son emploi et son mariage prochain. Tout ce qui l'intéresse est Kelly, une charmante collègue de travail qui vient de se faire congédier. Sur les conseils de Steve, Kelly séduit David et le convainc de voler plusieurs millions de dollars à son employeur. Le quarantenaire insouciant s'exécute et il se réfugie au Mexique en attendant que sa douce vienne le rejoindre. La police étant à la recherche de David, Steve fait tout pour que son ancien associé se fasse arrêter, envoyant même un tueur à gages à ses trousses.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Michaels-Goldwyn
  • Relativity Media
  • Surefire Entertainment Capital

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
La Presse
50%
Sonia Sarfati
Cote: 2,5 étoiles

Sauf que ces quelques moments, placés là parce qu'ils sont drôles, mais sans avoir de lien direct avec l'intrigue, apparaissent gratuits. Et le sont.

Rogerebert.com
60%
Matt Zoller Seitz
Cote: 3 étoiles

If smart dumb comedies hold a place in your heart, you'll like Masterminds.

The Wrap
Dave White

Masterminds’ Review: Zach Galifianakis Stars in Silly ‘Hillbilly Heist’ Comedy.

Variety
Peter Debruge

Zach Galifianakis succeeds in making an already ridiculous crime even funnier in this caper comedy from the director of 'Napoleon Dynamite.'

The Los Angeles Times
Sheri Linden

The most distinctive visual aspect of Masterminds, other than Galifianakis’s pageboy and a few of his ill-conceived disguises, is the tacky palette that the designers use

Joblo.com
30%
Chris Bumbray
Cote: 3/10

Masterminds is somewhat reminiscent of the mid-2000’s Ben Stiller/Jack Black vehicle, ENVY, in that it seems like the cast and director were aiming to make a black comedy, only to try and shoehorn-in as much of their regular shtick late-in-the-game after getting cold feet.

Cinema Blend
50%
Conner Schwerdtfeger
Cote: 2 1/2 étoiles

Masterminds is not a masterpiece by any reasonable measure, but its brisk pace and talented comedic ensemble definitely make it Jared Hess' best comedy since Napoleon Dynamite -- which admittedly is not exactly a very difficult feat for him to pull off.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.