Le monde de Charlie

Version en français
v.o.a. : The Perks of Being a Wallflower
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h53

Genre

Drame sentimental

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

5 octobre 2012

Date de sortie du DVD

12 février 2013

Synopsis

L'année scolaire sera longue pour Charlie, dont la santé psychologique est fragile. Il n'a pas d'amis et ce ne sont pas les membres de sa famille qui l'aideront à en trouver. Avec son amour des mots et de la littérature, l'adolescent se fait remarquer favorablement auprès de son professeur. De quoi le mettre en confiance pour la suite des choses. Lors d'une partie de football, Charlie fraternise avec Patrick, un camarade de classe, qui lui présente aussitôt Sam. Tous les trois deviendront bientôt inséparables, et ils vivront les mois les plus intenses de leur existence.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Mr. Mudd
  • Summit Entertainment

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Scénario un peu chargé. Traitement vivant mais peu inventif.

La Presse
60%
Sonia Sarfati
Cote: 3 étoiles

Le « punch » arrivant après ne sert qu'à forcer l'émotion - qui était déjà au rendez-vous, avec finesse et intelligence. Dommage d'abîmer tel motif, joli et grave, avec de gros sabots.

Voir
60%
André Péloquin
Cote: 3 étoiles

Bien que cliché à souhait, The Perks of Being a Wallflower demeure un film pour ados sympathique qui pourrait faire connaître, au passage, les jérémiades de Morrissey, les hits de Bowie et même The Rocky Horror Picture Show à une nouvelle génération.

Canoë
70%
Liz Braun
Cote: 3,5 étoiles

L'interprétation des acteurs est convaincante; Emma Watson s'éloigne encore un peu plus de la candeur de la franchise Harry Potter pour effectuer un autre pas vers une carrière d'actrice pleinement assumée.

Cinema Blend
80%
Katey Rich
Cote: 4 stars

Chbosky can't reinvent the characters he created for the screen, but he's definitely done right by them.

Rolling Stone
75%
Peter Travers
Cote: *** (out of four)

Chbosky's compassion for his characters is absent any hint of condescension. And that's reflected in performances that leave the feeling you've seen something good and true.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.