Le grand cahier

Version originale en hongrois avec sous-titres en français
v.o.hong.s.-t.a. : The Notebook
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h52

Genre

Drame

Origine

  • Hongrie
  • Allemagne
  • Autriche
  • France

Date de sortie au Québec

26 septembre 2014

Date de sortie du DVD

2 décembre 2014

Synopsis

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, des jumeaux sont envoyés à la campagne chez leur grand-mère, une femme qu'ils n'ont jamais vue et qui se révèle cruelle. En attendant le retour de leur mère, ils notent tout dans un grand cahier. Devant le froid, la famine et les violences quotidiennes, les jumeaux n'ont pas le choix de se renforcer. Afin d'oublier leur sort, ils décident de prendre part à des jeux malsains, ce qui a tôt fait d'attirer l'attention d'un officier allemand. Peu à peu, ils se transforment, devenant des individus différents et désensibilisés.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Hunnia Filmstúdió
  • Intuit Pictures
  • Amour Fou Filmproduktion
  • Dolce Vita Films

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
André Lavoie

Conte cruel et troublant, il trouve dans ce film un noble écrin, ne versant jamais dans l'horreur gratuite, mais refusant du même souffle d'épargner les âmes trop sensibles. En tourner les pages relève à la fois du bonheur et de la douleur.

Médiafilm
75%
Louis-Paul Rioux
Cote: 3 (Très bon)

La réalisation maîtrisée épouse l'esprit particulier du roman et les images blafardes de Christian Berger sont composées avec art. Enfin, les jumeaux Laszlo et Andras Gyemant jouent leurs rôles avec l'impassibilité requise.

Voir
40%
Nicolas Gendron
Cote: 2 étoiles

Le grand cahier n'est pas sans qualités - rythme soutenu, jeu d'ensemble de belle tenue, riche direction photo de Christian Berger, complice naturel de Michael Haneke, etc. Mais il demeure un film consensuel, qui ne dérangera personne, alors que la qualité première du roman était d'avancer en eaux troubles.

Cinéfilic
30%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 1,5 étoile

Comme si cela ne suffisait pas, la mise en scène essaie de forcer le trait comme pour pallier une écriture défaillante. Elle le fait cependant avec si peu de conviction et un talent si limité qu'elle réussit surtout à agacer.

Séquences
80%
Élie Castiel
Cote: 4 étoiles

Grâce aussi au scénario superbement rythmé de Tom Abrams, András Szekér et Szász, dont les situations dramatiques renvoient à un rapport entre l'individu, son éthique et le mouvement perpétuel de la vie en situation de conflit.

La Presse
60%
Chantal Guy
Cote: 3 étoiles

Et, justement, la gémellité n'est pas suffisamment exploitée dans cette adaptation cinématographique honnête, qui contient certains moments terribles ou poignants, mais sans plus. Nous avions pourtant l'impression que les possibilités d'interprétations du roman de Kristof, pour un cinéaste, étaient presque infinies...

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.