Le gaucher

Version en français
v.o.a. : Southpaw
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

2h03

Genre

Drame

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

24 juillet 2015

Date de sortie du DVD

27 octobre 2015

Synopsis

Billy Hope est un boxeur qui accumule les victoires. Avec sa magnifique épouse, sa charmante jeune fille et son riche train de vie, le champion de son sport a tout pour être heureux. Un terrible accident ébranle son existence et finit par le hanter. À tel point qu'il se fait battre dans un match disgracieux, que ses dettes l'obligent à vendre toutes ses possessions et qu'il perd la garde de son enfant. Au fond du baril et intoxiqué, sa rédemption passe par Tick, un entraîneur qui lui promulgue de nouvelles façons de se comporter.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Escape Artists
  • Fuqua Films
  • Riche Productions
  • WanDa Pictures

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Georges Privet
Cote: 5 (Moyen)

Ce mélodrame de boxe, à mi-chemin entre The Champ et Rocky, repose sur un scénario qui recycle sans originalité les ressorts usés d'un genre à la recette bien connue.

Ton Canapé
80%
Marie-Claude Lessard
Cote: 8/10

Malgré un dernier acte plutôt convenu, Southpaw, filmé et campé avec passion, parvient à se démarquer de la panoplie des films sportifs en proposant une trame narrative profondément authentique axée sur la capacité de rédemption de l’être humain.

La Presse
70%
Jean-Philippe Arcand
Cote: 3 1/2 étoiles

Mais que vous soyez amateur du genre ou pas, allez le voir quand même, ne serait-ce que pour apprécier quelques mémorables prestations d'acteurs.

Le Soleil
50%
Éric Moreault
Cote: 2 1/2 étoiles

Gyllenhaal fait beaucoup d'efforts pour nous captiver, dans un rôle où le corps parle plus que les dialogues banals.

Voir
50%
Nicolas Gendron
Cote: 2 1/2 étoiles

C’est grâce à lui si le film tient la route, attachés que nous sommes, malgré tout, à la survie de l’homme.

Quatre trois
40%
Jason Béliveau
Cote: 2 étoiles

Les espadrilles lacées ensemble, le film ne sait pas trop s’il doit faire un pas en avant ou en arrière, s’il est plus près du drame psychologique au ras des pâquerettes, sale et turgescent, ou du feel good movie conservateur et consensuel.

Cinema Blend
40%
Eric Eisenberg
Cote: 2 étoiles

But it’s also neither a “good” movie, nor an entertaining one– and given the legacy of boxing films, it’s hard to recommend. 

Joblo.com
80%
Chris Bumbray
Cote: 8/10

If Southpaw has any failings it’s that after a rough and tumble first act, it does ease into a more classic Hollywood-style underdog story, but even still it’s never anything less than totally engrossing.

Rolling Stone
50%
Peter Travers
Cote: 2 1/2 étoiles

Amazingly, Gyllenhaal never cheats on his character's sense of dignity. Against the odds, he keeps you in Billy's corner. That's a champ.

Entertainment Weekly
73%
Chris Nashawaty
Cote: C+

(...) a predictable flurry of melodramatic jabs when what he really needed to throw at us was a haymaker we couldn’t see coming—the knockout punch of a southpaw.

Rogerebert.com
60%
Brian Tallerico
Cote: 3 étoiles

“Southpaw” enters the long filmography of boxing flicks, and puts up a surprisingly good fight.

Canoë
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3/5

Non, Le gaucher n’est pas mauvais, mais il faut bien avouer qu’on est loin du long métrage Le coup de grâce, qui avait valu un Oscar à Christian Bale.

Cinéfilic
30%
Sébastien Veilleux
Cote: 1 1/2 étoiles

En somme, Southpaw est l’un des pires films hollywoodien de la saison estivale.

Séquences
30%
Pascal Grenier
Cote: 1 1/2 étoiles

Si l’on admire le courage et la condition physique de l’acteur, reste que ce dernier est inégal dans son rôle.

Cinémaniak.net
50%
. Cinémaniak
Cote: 2 1/2 coeurs

L’arc de l’histoire est entièrement trop familier pour soutenir les deux heures qui séparent le film (...).

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.