Le congrès

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : The Congress
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

2h03

Genre

Conte poétique

Origine

  • Israël
  • Allemagne
  • Pologne
  • Luxembourg
  • France
  • Belgique

Date de sortie au Québec

29 août 2014

Date de sortie du DVD

14 avril 2015

Synopsis

L'actrice Robin Wright, vedette chérie de The Princess Bride, a depuis quelques années de la difficulté à décrocher un bon rôle à cause de ses nombreuses erreurs du passé. De plus, elle élève seule un fils malade dont l'état continue de se détériorer. Lorsque les studios Miramount lui proposent de la scanner afin de pouvoir se servir de son image comme bon leur semble dans leurs films, elle est d'abord réticente, puis finit par accepter. Vingt ans plus tard, elle se rend à Abrahama, une cité complètement animée, où les habitants vivent sous l'influence de produits chimiques une existence sans tracas mais entièrement fantasmée.

Synopsis © Cinoche.com

Voix

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Bridgit Folman Film Gang
  • Pandora Filmproduktion
  • Opus Film
  • Paul Thiltges Distributions
  • Entre Chien et Loup
  • Liverpool

Distributeur au Québec

  • EyeSteelFilm Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Georges Privet
Cote: 4 (Bon)

Ainsi, malgré l'impressionnant mélange de prise de vue réelle et d'animation imaginé par le réalisateur de Valse avec Bachir, The Congress s'étiole au fil décousu d'une trame surchargée. Avec le résultat que la curiosité initiale finit par céder la place à l'impatience et que l'ennui s'installe malgré d'incontestables fulgurances.

Le Soleil
50%
Éric Moreault
Cote: 2,5 étoiles

Malheureusement, il ne tient pas ses promesses, abandonnant ses thèmes porteurs en cours de route d'une narration erratique et d'une deuxième moitié qui ressemble à un mauvais trip d'acide.

Voir
50%
Valérie Thérien
Cote: 2,5 étoiles

Soit on se laisse emporter dans ce trip psychédélique complexe, soit on se gratte la tête devant le trop-plein d'informations de ce récit futuriste.

24imag
Philippe Gajan
Cote: 24 images recommande

À ce moment oui, il devient clair que ce maelstrom d'images et d'idées est une critique survitaminée du néo-libéralisme, mais également une réflexion formidable sur les choix que doit faire l'humanité et sur les illusions qui la bercent.

Cinéfilic
60%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3 étoiles

La partie animée, malgré les probables efforts déployés pour la rendre captivante, nous plonge ainsi plus souvent dans l'ennui ou l'agacement et provoque une rupture qui aurait pu être fatale au film!

Séquences
70%
Guillaume Potvin
Cote: 3,5 étoiles

Cette soudaine incursion en terrain pharmacopunk est surprenante et fort fructueuse sur le plan spéculatif, mais se fait au détriment de la trame narrative de Robin Wright qui s'y égare.

Point de vues
70%
Paul Landriau
Cote: 3,5 étoiles

Ici, les promesses ne sont pas toutes tenues, mais le voyage initiatique d'une actrice dans le monde insalubre du numérique propose son lot de réflexions et d'idées bien vues.

Cinémaniak.net
Syril Tiar

Visuellement Le congrès est époustouflant... À ce titre, Disney et son Oz n'ont qu'à bien se tenir! Il y a mille fois plus d'intérêt à regarder Le congrès que le plat remake du classique.

Joblo.com
70%
Eric Walkuski
Cote: 7/10

By the time you're wrapped up in the animated anarchy of the second half, the first half's emotional impact is all but washed away. Folman shows the dynamic spirit of a genuine independent, a director brimming with strong ideas, but here he's not quite assembled all of his quirky notions into a sturdy narrative.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

C'est après que ça se gâte. Utilisant une animation très « cartoonesque » alors que le propos s'aggrave, Folman semble alors perdre son récit de vue. La pertinence de la forme d'animation choisie n'est pas du tout évidente non plus.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.