Le beau mensonge

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : The Good Lie
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h50

Genre

Drame

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

17 octobre 2014

Date de sortie du DVD

23 décembre 2014

Synopsis

Ayant vu tous les membres de leurs familles et de leur communauté être assassinés durant la guerre civile, quatre Soudanais entreprennent un long voyage vers la frontière kényane. Après avoir vécu treize ans dans un camp de réfugiés, le quatuor obtient finalement son billet d'avion pour les États-Unis. À leur arrivée, ils sont pris en charge par Carrie, une travailleuse d'une agence d'emploi chargée de les intégrer sur le marché du travail. Si l'adaptation à ce nouvel environnement ne se fait évidemment pas du jour au lendemain, le groupe vit surtout mal avec l'obligation d'être séparé d'une des leurs, en plus de devoir composer avec certaines blessures psychologiques toujours vives.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Black Label Media
  • Imagine Entertainment
  • Reliance

Distributeur au Québec

  • Warner Bros. Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: 4 (Bon)

S'il a parfois la main lourde, Falardeau l'humaniste ne perd jamais de vue l'essentiel: le déchirement intérieur de ses réfugiés arrachés à une patrie en guerre pour être parachutés dans un pays qui en télécommande d'autres conflits armés à distance.

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

Le beau mensonge aborde les questions des liens qui nous unissent, de la solidarité, du sens du sacrifice, du devoir moral, mais aussi des problématiques bien réelles des réfugiés humanitaires (et de l'absurdité bureaucratique qui en découle), de notre rapport au travail ainsi que celle du stress post-traumatique. Pas le genre de thèmes souvent abordés à Hollywood.

Agence QMI
70%
Judith Plamondon
Cote: 3/5

Reste qu'en dépit d'un scénario à l'américaine quelque peu édulcoré, on est ému par l'histoire déchirante de ce quatuor et, plus globalement, par le récit de ces milliers d'orphelins du Soudan. Dommage qu'il faille endurer les Nike et McDonald's de ce monde pour qu'un bassin de cinéphiles soit sensibilisé aux horreurs soudanaises.

The Hollywood Reporter
Leslie Felperin

The film is imbued with a rich sense of empathy for both the characters and the actors playing them, and the ensemble rewards him with fully committed turns.

Joblo.com
60%
Chris Bumbray
Cote: 6/10

While as a film it's only so-so, it serves a purpose, which is more than can be said for a lot of studio product these days. The Good Lie's heart is in the right place.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Même si The Good Lie tombe dans des travers hollywoodiens agaçants au cours du dernier acte, il reste qu'on retrouve aisément la signature du réalisateur de Monsieur Lazhar. Du moins dans une bonne partie du film.

Cinema Blend
70%
Sean O'Connell
Cote: 3,5 étoiles

The Good Lie is a compelling, fact-based story about overcoming odds to achieve a better life. And it makes so many small, but important, decisions in an effort to make the journey feel universal and true.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.