La Vierge, les Coptes et moi

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h31

Genre

Documentaire satirique

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

23 novembre 2012

Synopsis

Plusieurs personnes ont déjà affirmé avoir assisté à l'apparition de la Vierge. C'est arrivé à Siham, qui appartient à la communauté copte chrétienne. Son fils Namir ne croit pas à ce miracle, ce qui ne l'empêche pas de se rendre en Égypte pour interroger et filmer sa famille d'origine à ce sujet. Rien de concret ne ressort de ces rencontres et de ces discussions. À tel point que Namir ne pense pas pouvoir terminer son documentaire. Un jour, il a l'idée de demander aux gens de son entourage de mettre en scène une apparition de la Vierge...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Oweda Films

Distributeur au Québec

  • K-Films Amérique
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Hélas, le traitement éparpillé du sujet et la réalisation relâchée manquent de faire lever le film et de lui donner une unité.

Télérama
Mathilde Blottière

Souvent cocasse — voir la mère de Namir, juchée sur une charrette, un mégaphone en main, rabattant des figurants pour son fils —, cette mise en abyme offre aussi une réflexion, brouillonne et poétique, sur le cinéma comme art de l'apparition.

Le Figaro
Emmanuèle Frois

On ne dévoilera pas la fin seulement pour dire que La Vierge, les coptes et moi est un vrai petit miracle de film qui s'interroge avec pertinence sur le sentiment religieux, la foi, le sacré et le cinéma.

Le Monde
Jacques Mandelbaum

La rencontre du final cut et de vingt siècles d'iconographie chrétienne. Blasphème ? Non, miracle ! Du cinéma comme art de la croyance, des démunis appelés à sauver le monde, de la révolution qui vient. Mais plus un mot, place au spectacle.

Libération
Anne Lec'Hvien

A la croisée du documentaire et de l’autofiction, entre Lost in La Mancha et Woody Allen, le film fait son chemin, léger, improbable et singulièrement drôle.

Le Nouvel Obs
67%
Xavier Leherpeur
Cote: 2 coeurs

Un vrai faux journal intime mais maligne radiographie politique, religieuse et sociale d’un pays. Une comédie savoureuse dont l’humour faussement naïf évite tout didactisme et transcende le sérieux du sujet sans jamais l’édulcorer.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.