La terre promise

Version en français
v.o.a. : The Salvation
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h32

Genre

Western

Origine

  • Danemark
  • Grande-Bretagne
  • Afrique du Sud

Date de sortie au Québec

24 avril 2015

Date de sortie du DVD

4 août 2015

Synopsis

1871. Ayant trouvé refuge en Amérique, Jon est impatient de voir sa femme et son fils le rejoindre. En allant les chercher à la gare, le Danois n'imagine pas que le chemin de retour en diligence scellera son existence à jamais. Sa famille tombe sous les balles de deux malfrats saouls, qui sont rapidement éliminés par Jon. Ce règlement de compte attise la haine du frère d'une des victimes. Delarue fait régner la terreur dans les environs et il possède suffisamment d'argent, d'hommes et d'influence pour récupérer Jon vivant et se venger cruellement.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Zentropa Entertainments
  • Forward Films
  • Spier Films

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Manon Dumais
Cote: 4 (Bon)

Par sa mise en scène ample, que n'aurait pas reniée un John Ford ou un Sergio Leone, et ses mouvements de caméra suggérant la menace planant en permanence sur un monde sans foi ni loi, cette production danoise rend un hommage éclatant au western.

Cinéfilic
60%
Olivier Bouchard
Cote: 3 étoiles

The Salvation s'il est peut-être parfois trop respectueux du genre, réussit tout même à trouver son identité, au point de figurer parmi les westerns notables!

Cinémaniak.net
50%
. Cinémaniak
Cote: 2 1/2 étoiles

À part quelques plans symétriques intéressants, le film ne propose rien de très inhabituel.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

Visually, The Salvation is resplendent in the rich reds and browns of the land and relatively new buildings of the town. (...) The actors all seem quite invested in playing archetypal parts in a fun genre that doesn’t present itself with nearly the frequency that it used to.

Variety
Paul Debruge

But Levring is certainly the first of his countrymen to render an homage to the genre with quite this level of skill, while his outsider status allows him to damn every last American in the godforsaken land of his own invention.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.