La dame en or

Version en français
v.o.a. : The Woman in Gold
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h49

Genre

Drame biographique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

3 avril 2015

Date de sortie du DVD

7 juillet 2015

Synopsis

Ayant fui l'Europe pendant la guerre, Maria a vécu presque toute son existence aux États-Unis. À la mort de sa soeur aînée, elle désire récupérer les oeuvres d'art de sa famille qui ont été dérobées par les nazis. Ces pièces inestimables qui comprennent plusieurs peintures importantes de Gustav Klimt se trouvent dans un musée de Vienne. Convaincre les autorités semble une tâche impossible, ce qui ne décourage pas la dame âgée. En compagnie d'un jeune avocat dont les descendants ont également souffert pendant la Seconde Guerre mondiale, ils s'envolent vers l'Autriche?

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Origin Pictures
  • BBC Films
  • The Weinstein Company

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Louis-Paul Rioux
Cote: 5 (Moyen)

Et comme il fallait s'y attendre, Helen Mirren campe avec aplomb et nuances la résiliente dame à l'automne de sa vie, malgré quelques répliques mordantes un peu plaquées.

Canoë
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3/5

Il n’y a pas de demi-teintes ni de nuances, ce qui fait de La dame en or une espèce de téléfilm, certes agréable, mais téléfilm quand même.

Séquences
60%
Élie Castiel
Cote: 3 étoiles

Woman in Gold s'insinue dans le cœur des spectateurs comme une espèce d'exutoire face à l'amnésie collective.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

On appréciera quand même Woman in Gold grâce à l'histoire à laquelle on fait écho et aux thèmes intéressants que le récit explore.

Entertainment Weekly
75%
Leah Greenblatt
Cote: B-

Gold aims to be a Philomena-style story of intergenerational friendship and triumph over tragedy; instead, it ends up nickel-plating a narrative that already shone on its own. 

Rogerebert.com
50%
Susan Wloszczyna
Cote: 2 1/2 étoiles

It is blessed with Helen Mirren, lusciously luminous even with aging makeup as Maria Altmann.

Joblo.com
60%
Chris Bumbray
Cote: 6/10

In the end, The Woman in Gold tells a pretty damn intriguing story, and while it’s far from perfect it’s still an agreeable two hours.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.