La carte des étoiles

Version en français
v.o.a. : Maps to the Stars
v.o.a.s.-t.f. : La carte des étoiles
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h52

Genre

Drame

Origine

  • Canada
  • États-Unis
  • Allemagne
  • France

Date de sortie au Québec

31 octobre 2014

Date de sortie du DVD

21 avril 2015

Synopsis

Benjie est un enfant-vedette insupportable, qui se croit tout permis. Son père est un psychologue pour célébrités et sa s?ur Agatha, une psychopathe, qui, après avoir tenté de mettre le feu à leur maison, a été reniée par sa famille. Exilée pendant de nombreuses années, Agatha, couverte de brûlures cicatrisées, revient à Los Angeles où elle s'éprend d'un chauffeur de limousine qui tente de percer à Hollywood. Elle devient rapidement l'assistante d'une actrice vieillissante du nom de Havana Segrand. Cette dernière souhaite obtenir à tout prix un rôle que sa mère a déjà joué dans une version antérieure du même long métrage.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Prospero Pictures
  • Sentient Entertainment
  • SBS Productions
  • Integral Film

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Helen Faradji
Cote: 3 (Très bon)

Dans un rôle à la Baby Jane, Julianne Moore s'avère particulièrement touchante tandis qu'en ange du mal au seuil de la folie, Mia Wasikowska glace le sang.

Le Soleil
70%
Éric Moreault
Cote: 3,5 étoiles

Son film est déjanté, bizarre, avec une touche d'humour noir et pousse un peu trop loin son aspect surnaturel.

Agence QMI
60%
Bruce Kirkland
Cote: 3 sur 5

Votre appréciation de La carte des étoiles dépendra de votre regard sur la nature humaine, de votre cynisme. S'il s'agit de son dernier film, David Cronenberg aura choisi de dire au revoir d'une manière bien étrange.

24imag
Céline Gobert

Pas besoin d'aller fouiller bien loin le soir d'Halloween : vous trouverez des fantômes, des vampires et des zombies dans le dernier Cronenberg.

Joblo.com
60%
Chris Bumbray
Cote: 6/10

Nonetheless, David Cronenberg being behind the camera still makes this an obligatory watch for film fanatics, and at least it's half good, which is more than could be said for Cosmopolis.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

This Canadian-German co-production looks sharp but, in the end, comes off more like a prank than a coherent take on 21st century Hollywood, even if there are crumbs of truth and wit scattered throughout it.

Cinémaniak.net
40%
Syril Tiar
Cote: 2 coeurs

Si Cronenberg souhaitait parler d'enfance bafouée avec Maps to the Stars, alors il aurait pu demander quelques conseils à Sofia Copolla…elle qui signa, dans un registre complètement différent, une bien meilleure satire du monde hollywoodien avec Bling Ring l'an denier.

La Presse
60%
Marc Cassivi
Cote: 3 étoiles

Maps to the Stars, amusant, décapant, rappelle inévitablement The Player de Robert Altman (sur le même thème), avec cette forte inclination de Cronenberg pour le sordide. Ça vire mal, ce qui ne surprendra personne. Au bénéfice du film? On se le demande encore.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.