L'ombre des femmes

Version originale en français
En attente de classement

Durée

1h13

Genre

Drame

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

13 novembre 2015

Synopsis

Jeune couple pauvre de réalisateurs de documentaires à très petit budget, Paul et Manon gardent la tête hors de l'eau en acceptant des petits boulots ici et là. Lorsqu'ils prennent à leur service une jeune stagiaire dénommée Elisabeth, Paul tombe rapidement sous son charme et en fait sa maîtresse. Ne voulant pas trancher entre cette dernière et Manon, Paul jongle avec le mensonge face à sa femme et l'insistance d'Elisabeth pour dévoiler la vérité au grand jour. Ainsi, lorsque cette dernière découvre que Manon a elle-même un amant, elle s'empresse d'en informer Paul. Ce dernier fera alors face à un choix, dont l'issue ne ravira pas nécessairement sa maîtresse...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • SBS Productions
  • Arte France cinéma
  • Close Up Films

Distributeur au Québec

  • Funfilm Distribution

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
24imag
60%
Helen Faradji
Cote: (4) Bon

Poursuivant son exploration des complexités du sentiment amoureux, en prenant encore une fois les choses sérieuses à la légère et vice versa, Philippe Garrel signe un film doux-amer à la fois pudique et drôle, aérien et grave, tendre et cruel.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Cela dit, L'ombre des femmes souffre d'être un peu dans l'ombre - sans jeu de mots - de La jalousie. Aussi tourné en noir et blanc, ce nouvel opus offre un peu beaucoup la même chose, sans toutefois être aussi vibrant.

Cinéfilic
80%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 4 étoiles

Le résultat est tout simplement splendide!

Cinémaniak.net
80%
. Cinémaniak
Cote: 4 étoiles

Philippe Garrel réussit à créer un film féministe qui récompensera son spectateur par une fin qui va droit dans la chair des sentiments.

Le Parisien
60%
Alain Grasset
Cote: 3 étoiles

Elle a fait frissonner la Croisette lors de l'ouverture de la Quinzaine des réalisateurs. 

Libération
Julien Gester

Dans «l’Ombre des femmes», son 25e long métrage, Philippe Garrel sublime Clotilde Courau en femme trompée, qui le lui rend bien.

Le Nouvel Obs
Pascal Mérigeau

"L'Ombre des femmes" a la pureté d'un diamant.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.