Affiche du film L'ère de glace : La fonte
© Twentieth Century Fox

L'ère de glace : La fonte

Version en français
v.o.a. : Ice Age: The Meltdown
29 mars 2006

Rester de glace

Photo Par Karl Filion
Bon, puisqu'il faut le dire. L'ère de glace : La fonte n'est pas vraiment à la hauteur. Ni aussi rafraîchissant que le premier, ni aussi drôle. Presque une douche froide.

Alors que le premier film (sorti en 2002) était, à défaut d'être un tour de force technique, un film d'animation honnête flanqué d'une excellente et très divertissante histoire, cette suite n'est jamais aussi pleine de fraîcheur. Même le habituellement tordant Scrat devient vite lassant. Loin de l'échec total, cependant, L'ère de glace : La fonte trouve encore quelques bonnes répliques pour faire rire.

Sid le paresseux, Manny le mammouth et Diego le tigre à dents de sabre vivent une vie paisible dans la vallée. Même s'il est le dernier de son espèce, Manny essaie de ne pas trop s'en faire tandis que Sid essaie, de son côté, d'obtenir un juste respect de la part de ses compagnons. Et Diego, lui, essaie tant bien que mal de cacher sa peur de l'eau. C'est de plus en plus difficile parce que la neige fond pour laisser place à de la verdure. Si bien qu'un immense barrage qui retient suffisamment d'eau pour inonder toute la vallée est sur le point de céder. Tous les animaux doivent vite se rendre de l'autre côté de la vallée pour atteindre une arche qui devrait les sauver. Mais le parcours ne sera pas sans embûches.

Non, dans L'ère de glace : La fonte, les embûches sont nombreuses. D'abord ce mammouth, Ellie, qui croit qu'elle est un opossum, et ses deux « frères », Crash et Eddie, de vrais opossums, hyperactifs et téméraires.

Mais même plus cinématographiquement, le réalisateur n'a pas su recréer la magie du premier film. Son histoire est fade, lente à démarrer vraiment, tandis que l'effet de surprise est bien sûr effacé. En fait, les hilarantes références et les double-sens du premier film se font rare, le rythme est inefficace et les blagues souvent prévisibles. Toute la première partie du film tombe dans la banalité la plus complète, tandis que la deuxième partie marque des points. Quelques blagues arrachent plus que le grognement amusé de l'ensemble, mais elles sont très dispersées. L'humour est moins cartoonesque, et puisque l'animation s'est améliorée - mais n'est pas encore aussi impressionnante que celle des autres studios - il manque une partie importante du charme responsable du succès du premier film.

Même les relations entre les personnages s'en ressentent, et les ajoutes nuisent au fonctionnement du groupe plus qu'ils ne l'améliorent.

Au final, L'ère de glace : La fonte est un film d'animation un peu banal, avec quelques blagues dispersées et très infantiles. On aurait pu espérer un second niveau, mais il n'y est pas. Quelques enfants craqueront pour les personnages, et ce n'était pas si difficile à faire, mais - pardonnez le jeu de mot facile - aucune chance qu'il nous fasse fondre davantage.

Vu en version originale anglaise.
Partager sur : Twitter Facebook
Photo Karl Filion

Mes dernières critiques

Alexandre et sa journée épouvantablement terrible, horrible et affreuse
Le juge
Les apparences
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
2 temps 3 mouvements
Qu'est-ce qu'on fait ici?
L'épreuve : Le labyrinthe
Aimer, boire et chanter
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.