L'argent

Version originale en français, anglais et turque avec sous-titres en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h08

Genre

Documentaire

Origine

  • Canada

Synopsis

Vous croyez votre compte en banque, vos RÉER et vos fonds de pension en toute sécurité ?Détrompez-vous !Si, récemment, un documentaire comme LA CORPORATION démontrait l'emprise des compagnies multinationales sur le monde dans lequel nous vivons, L'ARGENT, en toute complémentarité au film d'Archbar et Abbot, illustre à quel point l'argent est le sang de l'économie et l'étalon qui mesure la richesse des uns et la pauvreté des autres, qui détermine les marchés, qui impose ses limites face à un système monétaire contrôlé principalement par les américains et ce, par l'entremise du FMI ( Fond Monétaire International ) ainsi que la Banque Mondiale.En exposant la débandade économique ces dernières années de deux pays, l'Argentine et la Turquie, Isaac Isitan analyse l'engrenage systémique des pouvoirs financiers qui régissent les programmes d'ajustements structurels des économies nationales ; ces mécanismes étant conditionnés par les mouvements bancaires et les fluctuations boursières qui sont à la base de l'enrichissement de certains coins de la planète au détriment d'autres régions du monde.L'Argentine et la Turquie donc, ont vu leur monnaie se dévaluer dramatiquement, et ces pays, dits riches, se sont retrouvés au bord de la faillite. Emprisonnés dans une spirale d'endettement, ils en sont venus à une déstabilisation de leurs structures économiques à travers la privatisation et le paiement de leur dette extérieure, précipitant la « dollarisation » de leurs économies nationales.Prix du public aux 6e Rencontres internationales du documentaire de Montréal, L'ARGENT, bien loin de n'être qu'un film didactique, en est plutôt un mené comme une enquête dont les développements sont habilement montés à travers un rythme soutenu, suggérant l'urgence de la situation et décrivant la panique que vécurent les Argentins en 2001, alors qu'ils étaient des millions de personnes manifestant dans les rues au rythme des cuillères frappant les casseroles vides. Famine, misère, crise économique. Les banques étrangères s'enfuirent, dont la Banque Scotia du Canada. Les comptes des épargnants furent bloqués. Les institutions financières fermèrent. En Turquie, même situation : des désespérés s'immolèrent par le feu devant les portes cadenassées des établissements bancaires. Alarmiste ? Comment pourrait-on réduire ce film réquisitoire à ce seul mot, quand on sait que ces événements se sont vraiment produits et que la dette du Québec s'élève à au-delà de 100 milliards de dollars ?"Henry Ford disait que « si les gens comprenaient réellement le processus de création monétaire, le système ne tiendrait pas plus de 24 heures ». C'est en me référant à cette phrase que j'ai cherché à comprendre les mécanismes de l'économie de marché. Comment se fait-il que l'humanité en soit venue à un point où l'outil qu'elle a inventé, l'argent, possède plus de valeur que l'être humain."

Réalisateur

Irez-vous voir ce film?
OUI 0% (0 votes)
NON 0% (0 votes)
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.