Joyeuses funérailles

Version en français
v.o.a. : Death at a Funeral
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h32

Genre

Comédie

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

16 avril 2010

Date de sortie du DVD

10 août 2010

Synopsis

À la mort du patriarche d'une famille afro-américaine bourgeoise de Los Angeles, tous les membres de la famille sont réunis pour célébrer les funérailles. Aaron, le fils aîné qui a tout organisé, doit composer avec son frère Ryan, un auteur à succès venu de New York qui refuse de l'aider, en plus du petit ami d'une cousine qui semble être sous l'effet de drogues et de sa femme qui souhaite ardemment avoir un enfant, en plus d'écrire un discours à la mémoire de son père. Sans oublier qu'un nain mystérieux menace de révéler un lourd secret du passé de son père s'il n'a pas sa part de l'héritage.

Synopsis © Cinoche.com

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
André Lavoie
Cote: 4 (Bon)

Le scénario précis de Dean Craig, qui enchaîne les catastrophes avec une régularité hilarante, les personnages résolument caricaturaux, aux répliques truculentes, tout fonctionne comme avant, bien que Labute joue avec plus de force la carte de la vulgarité.

Lecinema.ca
40%
Martin Gignac
Cote: 2 étoiles

Remake inconsistant et inégal d'un égayant petit film britannique datant seulement de quelques années, Death at a Funeral rappelle qu'il est difficile de faire rire même en appliquant à la lettre une recette gagnante. Et qu'une prestigieuse distribution ne peut sauver du marasme une production en mal de bons gags.

La Presse
50%
Sonia Sarfati
Cote: 2,5 étoiles

Il faut être fatigué et/ou ne pas avoir peur de laisser son cerveau au vestiaire ou encore être un fan fini de Chris Rock/Martin Lawrence/Tracy Morgan pour apprécier (est-ce le terme?) l'humour par moments au ras des pâquerettes de Death at a Funeral.

Cinema Blend
40%
Mack Rawden
Cote: 2 étoiles

Reading all that at once may make it seem like a little much to deal with at one funeral, but I assure you, this is an extended family who have clearly thrived on secrets and ordered chaos for a long time. Which brings us to the film's most glaring weakness.: It's really not that exciting.

USA Today
50%
Claudia Puig
Cote: ** (out of four)

Rock is likably humorous and has some chemistry with Lawrence, who is low-key in his bespectacled role. But there's none of the distinctive biting presence that they've brought to other roles. In fact, many in the cast seem as if they're simply going through the motions.

The Los Angeles Times
Betsey Sharkey

It's almost as if LaBute, whose work usually comes with a serious mean streak, whether drama (In the Company of Men) or comedy (Nurse Betty), wasn't quite sure how to play nice. Though he knows how to put on a funeral so that it's a polished and proficient affair, he never completely embraces Death and makes it his own.

Variety
Justin Chang

Death at a Funeral is a strained, mirthless remake of a comedy that wasn't terribly funny to begin with.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.